Corse Net Infos - Pure player corse

Conseil municipal d’Ajaccio : Où l’on évoque le prochain musée Napoléonien…


Rédigé par José Fanchi le Lundi 28 Janvier 2019 à 21:14

Soirée chargée pour la session de reprise lundi soir à la maison Carrée d’Ajaccio. Réaménagement de l’hôtel de ville et création du musée Napoléonien, création du centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine, deux dossiers aussi volumineux qu’ambitieux qui ont été débattus une bonne partie de la soirée. Et le reste après…




On distingue de haut le futur musée Napoléonien et la passerelle de la place Campinchi.
On distingue de haut le futur musée Napoléonien et la passerelle de la place Campinchi.
Laurent Marcangeli a commencé par les vœux qu’il a adressés à l’ensemble de la salle en souhaitant une excellente année à tous. Réunion chargée, dossiers importants, débat sur les Orientations budgétaires mais aussi sur le patrimoine et la culture qui a fait l’objet d’un débat assez important ponctué par des interventions et des commentaires.  


Hommage à Jean Fabiani
Avant d’entamer la séance, Laurent Marcangeli a rappelé le décès d’un homme de bien dans toute l’acception du terme, respecté par tous, aimé par tout un quartier et dont le prochain stade des Salines portera le nom : Jean Fabiani. Un sacré monsieur dont le nom restera à jamais associé à « son » Gallia Salines qui a vu des générations d’enfants passer par ce stade légendaire de l’entrée d’Ajaccio.  
Près de deux heures durant, la future « Maison Carrée »  été passée au peigne fin avec de longues explications  du maire, son implantation au sein même de la mairie et des détails techniques avec les responsables de la maîtrise d’ouvrage, à savoir le groupement d’entreprises pour la réalisation des diagnostics techniques du bâtiment. Le coût global de cette importante réalisation est estimé à plus de dix millions d’euros hors taxes.  Nous y reviendrons.  


Le CIAP au jardin Elisa
Le circuit Napoléon passera par la réalisation également du Centre d’Interprétation de l’architecture et du Patrimoine dans le cadre du label Ville et Pays d’Art et d’Histoire. Cela pour une politique de mise en valeur, un authentique outil propice à redynamiser le cœur de ville. Le CIAP est désigné pour inscrire et renforcer les éléments du patrimoine et de développement économique.
Le débat d’orientations budgétaires a été présenté par Stéphane Sbraggia assez tard dans la soirée mais nous auront l’occasion de revenir plus en détail sur les grands dossiers développés lundi soir.
J. F.
 




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 16 Février 2019 - 21:44 The Voice : L'Ajaccienne Louna passe à son tour

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie