Corse Net Infos - Pure player corse

Collision maritime au large du Cap Corse : Brèche de plusieurs mètres dans l'un des deux navires et nappe autour


Rédigé par le Dimanche 7 Octobre 2018 à 13:19 | Modifié le Dimanche 7 Octobre 2018 - 20:06


Une collision a eu lieu ce dimanche matin entre un navire roulier et un porte-conteneurs. L'accident s'est produit à nviron 28 km au nord-ouest du cap Corse. Un des deux navires présente une brèche de plusieurs mètres. Une nappe dont la nature est indéterminée à été observée autour des deux navires


(Marine nationale)
(Marine nationale)
Ce matin dimanche vers 7h30, le navire roulier tunisien Ulysse est entré en collision avec le porte-conteneurs chypriote CLS Virginia alors au mouillage à environ 28km au nord-ouest du cap Corse. Aucun des deux navires ne signale de blessé.
C’est le Centre Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) de La Garde qui coordonne les opérations sous l’autorité du préfet maritime de la Méditerranée. 


A la demande du CROSS, un hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a réalisé une évaluation technique de la situation qui permettra la prise de mesures adaptées. Pour l’heure, des dégâts significatifs dus à la collision ont entrainé une brèche de plusieurs mètres dans la coque du CLS Virginia. Une nappe est par ailleurs observée autour des deux navires, sa nature doit encore être confirmée souligne la préfecture de Méditerranée.

Une Equipe d’Evaluation et d’Intervention (EEI) est en train d’être acheminée par un hélicoptère de la Marine Nationale de type NH90 afin d’apporter son expertise. Ces équipes sont constituées de spécialistes du milieu maritime et de ce type d’incident.

Le remorqueur d’Intervention, d’Assistance et de Sauvetage (RIAS) Abeille Flandre a appareillé ce matin de Villefranche-sur-Mer rejoindra les deux navires dans l’après-midi.

Enfin le préfet maritime de la Méditerranée a donné l’ordre au Bâtiment d’Assistance, de Soutien et de Dépollution (BSAD) Jason d’appareiller de Toulon. Ce dernier a, au cours de la matinée, embarqué l’ensemble de ses moyens de lutte contre les pollutions maritimes.


Le mécanisme RAMOGEPOL France-Monaco-Italie vient d'être activé


Les autorités italiennes ont proposé le concours de moyens pour participer au traitement de la pollution à la suite de cette collision. Le mécanisme RAMOGEPOL  France-Monaco-Italie vient donc d'être activé.

La préfecture de la Méditerranée fera point de la situation à 17h45



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie