Corse Net Infos - Pure player corse

Collectif" piss Christ Fora" : Nouvelle manifestation samedi à Ajaccio


Rédigé par le Jeudi 4 Septembre 2014 à 22:04 | Modifié le Jeudi 4 Septembre 2014 - 22:43



"Ce mercredi 3 septembre, François Veyret-Passini effectuait son neuvième jour de grève de la faim, dont l'objectif est d'obtenir le départ de Corse du « piss Christ », la pseudo-œuvre d'art du photographe américain Andres Serrano, exposée au musée Fesch d'Ajaccio depuis le 27 juin, et en théorie jusqu'au 29 septembre.

Cette photographie, qui avait fait l'objet d'une vive polémique il y a quelques années lors d'une exposition à Avignon, représente un crucifix plongé dans un verre rempli d'urine et de sang. Elle constitue un blasphème, inacceptable pour tout catholique, et une insulte et un outrage au Christ et à l'identité de chaque Corse, croyant ou non, tant le catholicisme est partie intégrante de la culture insulaire.

Face à cette injure, un collectif de Corses en colère s'est constitué sous le nom « piss Christ fora » (« dehors », en langue corse). Sa première action fut d'organiser une manifestation devant les lieux de cette exposition immonde, le mardi 26 août. Elle rassembla une soixantaine de personnes, de tous âges et de tous horizons. La municipalité d'Ajaccio restant sourde à cette juste colère, François Veyret-Passini, cheville ouvrière du collectif, fit la déclaration suivante : « Je vous annonce que j’entame à cet instant une grève de la faim jusqu’à ce que ce scandale, jusqu’à ce que le « piss Christ » disparaisse de la terre corse ; jusqu’à ce que Jésus-Christ et tous les Corses ne soient plus insultés et que la paix revienne en nos âmes. ».

 

Depuis lors, il campe à proximité des lieux de l'exposition, jeûnant pour expier le blasphème, alerter la population et faire pression sur les autorités. Une pétition a été lancée : elle circule d'un bout à l'autre de l'île, en France et sur Internet, et totalise à ce jour plus de 800 signatures. Quotidiennement, François Veyret-Passini reçoit des appels d'encouragement, des messages de soutien, et rencontre des sympathisants, Ajacciens, Corses de souche, ou touristes de passage dans l'île. Parmi eux, plusieurs prêtres se sont manifestés.

 Dix jours après la première manifestation, notre position est sans appel : selon les mots de l'apôtre Pierre à qui l'on demandait de ne plus enseigner au nom de Jésus, « NOUS NE POUVONS PAS ». Le collectif piss Christ Fora appelle donc à une nouvelle manifestation, ce samedi 6 septembre à 15 heures, place des palmiers à Ajaccio, devant la mairie.





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Novembre 2018 - 21:52 Corsica Cristiana : A Diu a Prete Mondoloni

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu