Corse Net Infos - Pure player corse

Calvi : état de la D81 et chantier de l'aviation générale et d'affaires : J.-L. Delpoux (Per l'Avvene) interpelle la CDC


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 6 Juillet 2019 à 21:52

Jean-Louis Delpoux, conseiller territorial, membre du groupe d'opposition "Per l'Avvene" a posé une question écrite à la CDC sur la dangerosité de la route menant à l'aéroport Calvi-Balagne et sur l'arrêt des travaux du chantier d'aviation générale et d'affaires




Ce n'est ni ce panneau ni le marquage au sol qui sont de nature à rassurer
Ce n'est ni ce panneau ni le marquage au sol qui sont de nature à rassurer

La dangerosité de la route d'accès à l'aéroport Calvi-Balagne (D81) évoquée dans les colonnes de CNI au mois de mars dernier et l'interruption des travaux sur le chantier du projet d'aviation générale et d'affaires de l'aéroport Calvi - Balagne ont fait l'objet  le 23 mai dernier  d'une question écrite à la Collectivité de Corse de Jean-Louis Delpoux, membre du Groupe d'opposition "Per l'Avvene".
Le temps de réponse et la nature de celle-ci par la présidente de l'Office  des Transports  ne satisfont qu'à moitié l'auteur de cette question écrite.

Le 23 mai dernier donc, Jean-Louis Delpoux adressait au Président de la Collectivité de Corse la question écrite suivante:

"Par la présente, je tiens à attirer votre attention sur les travaux à réaliser sur l’aéroport de Calvi-Balagne ainsi que sur sa route d’accès, la RD81.

Premièrement, cet axe très fréquenté dispose d’une chaussée très dégradée, dépourvue de marquage au sol, présentant bosses ou trous qui obligent les véhicules à se déporter. On dénombre hélas de nombreux accidents dont le dernier, survenu le 23 mars, fut mortel pour un automobiliste.

 

Voitures, poids lourds, deux-roues vont croître durant la saison touristique sur cette route au bord de laquelle est implanté l’aéroport Calvi-Balagne qu’elle dessert, tout comme bon nombre de loueurs de voiture, de garages, d’entreprises, de riverains, de résidences ou hôtels dont un de très haut standing.
L’état de la RD81 est tel qu’il nécessite une intervention rapide de la Collectivité pour effectuer des travaux d’urgence. En conséquence, quand comptez-vous réaliser les travaux de réhabilitation de cette route ?
Deuxièmement, sur l’aéroport proprement dit, avaient été initiés des travaux d’un montant total de 3,5 millions d’euros pour réaliser 30 places de stationnement réservées à l’aviation générale, 10 places pour l’aviation d’affaires (jets), un nouveau bâtiment destiné à l’aéroclub et un hangar pour les avions. Ces travaux importants, qui devaient se terminer en avril dernier, sont arrêtés depuis plusieurs mois et la saison 2019 va donc se dérouler sans ces infrastructures indispensables.
Pouvez-vous nous indiquer les raisons de cet arrêt, la date de reprise des travaux ainsi que le calendrier prévisionnel de réalisation ?
Monsieur le Président, je vous remercie d’avance pour vos réponses".


Et la dangerosité de la D81 ?
Cette réponse, très attendue, signée Vanina Borromei, présidente de l'Office des Transports de Corse est arrivée le 1er juillet dernier:
" Le projet global d’aménagement de l’aire de stationnement de l’aéroport de Calvi / Santa Catalina consiste principalement à augmenter la capacité d’accueil des parkings d’aviation générale et d’affaires, à renforcer la structure de chaussée et traiter de manière adéquate les revêtements afférents (mise en œuvre d’un béton bitumineux aéronautique). L’objectif est de doter l’aéroport d’une capacité permettant d’accueillir jusqu’à 30 avions pour l’aviation générale et 10 avions pour l’aviation d’affaires et ainsi permettre de répondre à la très forte demande en saison estivale. Ce projet se décompose en deux phases : - La première phase (0,6 M€), consiste en la construction d’un nouvel aéroclub. En effet l’aéroclub existant, se situant au sein de l’aire à réaménager doit être préalablement déconstruit et reconstruit en zone publique. Les principaux travaux concernent la démolition et le désamiantage des anciens locaux DGAC / Terrassements / Travaux de gros œuvre / Revêtements durs / Réseaux extérieurs. Les travaux ont débuté en octobre 2017, et la livraison de l’aéroclub était initialement prévue pour avril 2018. Toutefois en début de chantier il a été découvert de l’amiante sur l’ensemble de la toiture des bâtiments à démolir, alors que le diagnostic amiante réalisé par un organisme agrée n’en avait recensé que sur la partie Ouest. Cette découverte a nécessité la reprise du plan de retrait qui a porté sur les quantités de déchets amiantés, sur le mode opératoire en lui-même et l’établissement d’un avenant financier. Le chantier a dû être interrompu une première fois durant plusieurs mois. Par ailleurs des coffrets électriques gênant le déroulement du chantier puis la découverte de câbles électriques affleurant le sol ont dû être déplacés. Les interventions des services d’EDF ont nécessité plusieurs mois, et le chantier a dû être longuement interrompu une seconde fois.
La livraison de l’aéroclub a été reportée à juin 2019, soit une année de retard.
La deuxième phase (4 M€) consiste à renforcer la structure de chaussée et traiter de manière adéquate les revêtements afférents (mise en œuvre d’un béton bitumineux aéronautique). Le début des travaux était initialement prévu en octobre 2018, pour une livraison en avril 2019.
 
Un premier appel d’offres travaux (constitué de 3 lots) avait été engagé en mars 2018.
Pour chacun des lots n°1 et n°2, une seule offre avait été reçue d’un montant supérieur à l’estimation de l’administration. Pour le lot n°3, aucune offre n’avait été reçue. Considérant l’écart entre l’estimation de l’administration et les offres reçues, et le montant global insuffisant de l’Autorisation de Programme (AP) pour financer les lots n°1 et n°2, et après avis de la Commission d’Appel d’Offres en date du 25 juin 2018, le 11 juillet 2018 l’appel d’offres a été déclaré infructueux et une nouvelle consultation relancée pour l’ensemble des lots dès le mois d’août 2018. A réception des offres, une négociation a été engagée avec l’ensemble des candidats en janvier 2019.
Les offres négociées ont étés analysées et le rapport d’analyse des offres sera soumis à l’avis d’une prochaine Commission d’Appel d’Offre (CAO) au mois de juin 2019. Parallèlement et suite à l’adoption du BP 2019, le montant de l’Autorisation de Programme (AP) N1141C80002 intitulée « Aéroport Calvi / Sainte Catherine - Aménagement parking aviation générale - Travaux » d’un montant de 3,875 M€ a été abondé de 1 M€ afin que le reste à engager de l’AP soit suffisant pour pourvoir attribuer ce marché de travaux.
Ainsi, la date de début des travaux initialement prévu en octobre 2018 est reportée à l’automne 2019 avec un objectif de livraison des parkings en mai 2020.
Le respect de ce nouveau planning est bien entendu conditionné d’une part à un avis favorable de la CAO, mais aussi et d’autre part au dépôt indispensable et diligent par le concessionnaire, la Chambre de Commerce et d’Industrie Territoriale de Bastia et de la Haute-Corse du dossier de demande « d’aide d’Etat » conforme au formalisme exigible par règlement général d’exemption par catégories (RGEC) de l’Union Européenne".



Le temps qu'il a fallu pour obtenir une réponse et le contenu de celle ci ne sont visiblement pas de nature à satisfaire Jean-Louis Delpoux qui l'a fait savoir:
" J’avais demandé une réponse sur 2 sujets : le point sur le retard concernant l’opération Aviation  générale et d’affaires, sur ce point on me répond qu’il y’a eu un premier problème sur le désamiantage des toitures à démolir, dont les études ( qui ont commencé en 2008) n’en avaient prévu que sur une partie . Du coup interruption du chantier durant plusieurs mois.
Ensuite problème de découverte de câbles électriques qui ont dû être déplacés, et là encore chantier une nouvelle fois interrompu durant plusieurs mois.
J’avais ensuite demandé si des travaux étaient envisagés sur la route d’accès à l’aéroport qui est dans un état lamentable et dont la dangerosité avait généré plusieurs accidents dont un mortel cet hiver. Pour ce point aucune réponse ".


L'état de la route que nous avions dénoncé se dégrade de plus en plus et, ce ne sont pas les quelques panneaux " Route déformée"  qui sont de nature à rassurer.
Quant au bâtiment de l'Aviation Générale et d'Affaires, il semble que le mal soit encore plus profond que cela !
   






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Juillet 2019 - 22:17 Tagliata di l'alivu per A Fiera di l'Alivu

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude