Corse Net Infos - Pure player corse

Calvi et le 2e Régiment Etranger de Parachutistes: Un destin commun depuis 50 ans


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 22 Septembre 2017 à 21:30 | Modifié le Vendredi 22 Septembre 2017 - 23:38


Dans le cadre des festivités du 50e anniversaire de l'installation du 2e REP à Calvi, un concert exceptionnel mêlant Chants traditionnels corses et Musique de la Légion Etrangère a été donné vendredi soir au Théâtre de verdure de Calvi en présence de nombreuses personnalités civiles et militaires, d'anciens du régiment, des calvaises, calvais et Balanins


Calvi et le 2e Régiment Etranger de Parachutistes: Un destin commun depuis 50 ans

A 19 heures, heure du concert programmé dans le cadre des "noces d'or" entre la Ville de Calvi et le 2e REP, il a fallu ajouter à la hâte des chaises pour tenter de satisfaire tout le monde mais cela n'y suffisait pas.
Le ton de cette soirée qui s'annonçait exceptionnelle, c'est le chef de corps du 2e REP, le Colonel Jean de Monicault qui l'a donné, après avoir souhaité la bienvenue à tous la rappelé que cette soirée s'inscrivait dans le cadre des festivités programmées à l'occasion des "Noces d'or" entre la Ville et le 2e REP.
" Ces manifestations ont débuté au mois de mars dernier avec une prise d'armes que nous avons souhaité au coeur de la ville, près de la population, d'expositions dans la citadelle, un feu d'artifice tiré par la Ville de Calvi sur le thème de "Calvi et son régiment".
Ce soir, nous avons le plaisir de vous offrir un concert qui est conçu sur le principe d'un "Chjama è rispondi"
avec deux ensembles musicaux qui vont se répondre avec, d'un côté la Musique de la Légion Etrangère dirigée par le Major Jean-Philippe Dantin et de l'autre côté la Chorale "Cantemu Inseme" qui nous fait l'honneur, le plaisir d'être la voix corse ce soir et qui répondra à la voix les musiques de la Légion Etrangère dirigée par Alex Giuly".

Prise d'armes  demain au Camp Raffalli présidée par Florence Parly, ministre des Armées
Et de conclure:

"Avant de laisser la parole à Ange Santini, maire de Calvi à notre Maire, je voudrais juste souhaiter un bon anniversaire des 50 ans du Régiment à Calvi et de vous dire également que vous êtes très nombreux ce soir et que vous êtes tous invités à venir demain assister à la prise d'armes de la Saint Michel à 10 heures  au Camp Raffalli qui vous est ouvert. Cette prise d'armes sera présidée par notre ministre des Armées Florence Parly, ce qui montre l'importance de cet anniversaire, non seulement ici mais aussi auprès des plus hautes instances. Bonne soirée à tous, Vive Calvi, Vive le 2e REP".


Premier magistrat de la Ville, Ange Santini devait à son tour souhaiter à tous la bienvenue, avant de saluer la présence du Général de Division Jean Maurin, commandant la Légion Etrangère, le sous-préfet de Calvi Jérôme Séguy et bien d'autres personnalités.
" C'est  naturellement avec beaucoup d'émotion, beaucoup de plaisir, beaucoup de fierté que la Ville de Calvi participe, encourage, soutient ces cérémonies du 50e anniversaire de la présence  du  Régiment dans sa ville et de la Ville avec son Régiment, tant il est vrai que maintenant depuis 50 ans des liens d'affection, d'amitié, traversés par des moments de joie, mais aussi  des moments de peine ont forgé de manière  indéfectible des liens entre je dirais deux communautés à l'origine qui ne font plus qu'une aujourd'hui tant il est vrai que la population Calvaise naturellement est composée autant de militaires que de civils. Le temps passe. Il y a 50 ans j'ai vu arriver ici, alors que je n'avais que 8 ans les premiers éléments suivis par l'ensemble du 2e Régiment Etranger de Parachutistes. Et, c'était pour nous, gamins de la cité calvaise un événement de voir ces combattants de l'extrême débarquer en Corse pour y faire souche. Combien de temps cela pouvait-il durer?, nul ne le savait. Aujourd'hui, je suis heureux, 50 ans après,  de constater que le Régiment est bien là, qu'il est là dans sa Ville et qu'il est là pour très très très longtemps".

"Le 2e REP participe à  l'essor de la Ville et à sa notoriété".
Et de poursuivre 
Merci à vous toutes et tous de vous être déplacés en grand nombre. Merci naturellement aux militaires d'active, merci aux anciens qui sont très nombreux et que nous accueillons avec un grand plaisir à Calvi, merci à la population, merci à vous aussi qui êtes sans doute de passage, touristes dans cette  belle Ville de Calvi et qui pourraient être aussi nos ambassadeurs en regagnant vos pays d'origine et montrer que:  oui il y a Calvi il y a un beau régiment, le 2e  Régiment Etranger de Parachutistes  qui participe à l'essor de la Ville et qui participe à sa notoriété.
Alors, Mon Colonel, Mon cher Jean quelle idée géniale que de mêler à la fois la Musique de la Légion Etrangère qu'on ne présente plus naturellement et qui est une de nos ambassadrices de par le monde et puis aussi le Groupe  cher à mon ami Alex Giuly que je salue et à son épouse, Cantemi Inseme, qui a aussi une particularité et ça il n'y avait que le REP qui pouvait la réaliser: c'est une chorale île-roussienne. Imaginez-vous une chorale île-roussienne à Calvi, Pascal Paoli, la cité gènoise "Semper Fidélis" pour venir participer avec nous, à nos côtés en cette commémoration. Et, vous allez voir, lorsque les voix vont s'élever, lorsque la Musique va répondre, nous allons atteindre le firmament. C'est, s'agissant de ce cinquantenaire avec la prise d'armes de demain qui va être magnifique,  c'est le point d'orgue de ces festivités. …
Calvi patria nostra, Calvi patria vostra".


"Un Dio Vi Salvi Régina époustouflant entre la Musique de la Légion Etrangère et la Choral "Cantemu Inseme"
Ange Santini ne croyait pas si bien dire en annonçant que cette soirée serait le point d'orgue de ces festivités.
Le moins que l'on puisse dire c'est que ce  "Chjama è rispondi" annoncé a bien eu lieu et qu'il a été tout simplement époustouflant.
Séparé de quelques mètres, chacune sur une scène, la Musique de la Légion Etrangère a ouvert les hostilités par "La marche du 1er REP". La Chorale "Cantemu Inseme" a répondu en écho avec "Terra Corsa" de Michel Mallory.
Tout s'est alors enchaîné, le public était sous le charme. La Musique de la Légion Etrangère reprenait la main avec "Adieu vieille Europe".
L'ambiance montait crescendo. A "A te Corsica", la réponse venait avec un "Bolero Militaire".
"Hosanna", "Concerto de l'Adieu", "Barcarolle", "Non, je ne regrette rien", "Seri, Sera", "Amazing Grace""Tribbiera", "Méditerranée", Corsica", "Marche du 2e REP", 
Enfin, en apothéose,  à l'unissons la Musique de la Légion Etrangère et Cantemu inseme mêlait voix et instruments pour interpréter le Dio Vi Salvi Regina" qui a donné le frisson aux centaines et centaines de participants privilégiés à cette soirée qui restera à jamais gravée dans les mémoires.
Un cocktail sur invitation devait suivre dans la citadelle, dans la salle du Palais des Gouverneurs à la Caserne Sampiero, 



 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : La Société Nautique d’Ajaccio propose des vacances de printemps actives https://t.co/94GOjFlD21 https://t.co/7FXuAZpDqk
Vendredi 20 Avril - 22:53
Corse Net Infos : Le GFCA domine Tours et se rapproche du maintien (3-2) https://t.co/1prUSAVrp9 https://t.co/UpRSKLFZuA
Vendredi 20 Avril - 22:13
Corse Net Infos : Atelier « cyber-prévention » à la médiathèque st Jean https://t.co/XwH1thZ9ak https://t.co/pXRSlUmUF6
Vendredi 20 Avril - 21:38
Corse Net Infos : L'Associu Sulidarita et les pêcheurs d'Aiacciu organisent un repas solidaire https://t.co/aAPhuvWiL3
Vendredi 20 Avril - 21:18



Newsletter






Galerie