Corse Net Infos - Pure player corse

Cadavre dépecé du Pradet : Un homme, extrait de sa cellule, en garde à vue à Bastia


Rédigé par le Mercredi 4 Janvier 2017 à 14:14 | Modifié le Mercredi 4 Janvier 2017 - 23:34


Selon RTL.fr, trois personnes, dont une extraite de sa cellule à Bastia, ont été placées en garde à vue ce mercredi dans le cadre de l'affaire du cadavre découpé du Pradet (Var) découvert le 26 Décembre dernier sur un chemin de randonnée.


Cadavre dépecé du Pradet : Un homme, extrait de sa cellule, en garde à vue à Bastia
On se souvient que le corps de Hakim Ouadi, un homme de 31 ans, avait été découvert dépecé sur un chemin de randonnée du Pradet.
La victime de ce fait divers horriblé était, dit-on, connu des services de police  pour des affaires de violences et trafic de stupéfiants.
Pour RTL  l'enquête pour laquelle la police s'était rapidement orientée vers le règlement de comptes, a évolué ce mercredi avec l'interpellation de trois personnes : L'une aurait été extraite de sa cellule à Bastia pour être placée en garde à vue et être entendue par la police judiciaire. Son épouse, à La Valette, et un troisième homme, interpellé lui à la Seyne-Sur-Mer, ont également subi le même sort. Ce dernier aurait été, toutefois rapidement, hors de cause.

Selon ce qu'il nous a été donné d'apprendre, le détenu de Borgo qui purge une peine qui lui a été infligée par la cour d'assises des mineurs du Var, aurait bénéficié d'une permission pour se rendre sur le continent et rencontrer Hakim Ouadi qu'il connaissait…



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie