Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia XV et le championnat de France de Fédérale 3 : C'est fini !


Rédigé par le Lundi 25 Septembre 2017 à 13:31 | Modifié le Lundi 25 Septembre 2017 - 14:59


Bastia XV, qui à la faveur de la réforme ds championnats fédéraux avait pu sauver sa place en championnat de France de troisième division fédérale, n'a pas pris le départ de la compétition il y a quinze jours à Cavaillon. Faute de combattants l'équipe bastiaise a, en effet renoncé, à s'aligner dans l'épreuve. Il s'agit là d'une décision qui ébranle à la fois le rugby bastiais et le ballon ovale insulaire, désormais orphelin de sa locomotive au niveau national.


C'était le 27 Avril dernier face au Gapeau  : La "der" de Bastia XV en Fédérale 3
C'était le 27 Avril dernier face au Gapeau : La "der" de Bastia XV en Fédérale 3
Les raisons de ce renoncement ?
Elles sont on ne peut plus simples.
Le rubgy bastiais a été frappé par le même mal qui l'affecte depuis plusieurs années. Une désaffection chronique de préparation. qui découle de l'absence, tout autant chronique, d'assiduité aux entraînements.
Pourtant le club avait des efforts : Dix recrues avaient donné leur accord pour se fondre dans l'effectif. Et un nouveau staff s'apprêtait à prendre les rênes du club.
"Mai il nous été impossible de repartir en Fédérale 3, en raison de l'étroitesse de notre effectif" explique Denis Mathieu, le président de Bastia XV.
"Sept des dix recrues ont décidé d'aller voir ailleurs en raison de ce manque d'assiduité. D'autres ont opté pour un autre club."
Avec 20 joueurs, susceptibles d'être licenciés, dont 6 à 7 joueurs de l'ancien effectif de la Fédérale 3, il n'était ni possible ni raisonnable de repartir à ce niveau.


Avec l'aide et le soutien de Jean-Simon Savelli, président du comité corse de rugby, Danis Mathieu est alors allé taper à la porte de la Fédération française de rugby, qui tenait son assemblé générale.
Objectifs : minimiser les sanctions contre le club et évoquer une éventuelle solution à la situation.
Mais à ce niveau la porte a été vite fermée.
"Point de dérogation pour aligner une seule équipe en championnat national (une équipe B est obligatoire).
Et pas davantage de tutoriat - d'un autre club de niveau supérieur - en raison de nouvelles dispositions de la FFR.
De plus la majorité de l'effectif, resté fidèle au club, a refusé de de s'engager pour une nouvelle saison qui ne lui aurait permis que de jouer en championnat de Division d'honneur"
souligne encore Denis Mathieu.


Quel avenir dès lors pour Bastia XV, successeur des Rugby club bastiais, Buc, Bastia XIII, qui depuis 1962, ont assuré la pérennité du ballon ovale à Bastia ?
Il pourrait se situer au niveau des championnats des séries interrégionales quand bien même si un petit espoir d'évoluer en championnat de promotion d'honneur subsisterait-il toujours.
Reste que la chute est vertigineuse pour le rugby bastiais.
Aujourd'hui, il n'est qu'en mesure d'assurer une véritable saison sportive à ses cadets et juniors qui auraient pu être pénalisés, eux aussi, par l'absence du club en Fédérale 3.
Mais ceux qui, depuis 55 ans vouent un culte particulier dans le nord de l'île au ballon ovale, n'ont peut être pas dit leur dernier mot : un projet de nature a relancer la discipline se développe parallèlement à la chute brutale de Bastia XV !
ON vous en reparlera.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie