Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Les Radicaux tirent à boulets rouges sur une "mandature blanche"


Rédigé par Philippe Jammes le Mercredi 20 Mars 2019 à 16:05

Lors d’une conférence de presse ce mercredi 20 mars à Bastia, le groupe Radical de Gauche à la mairie de Bastia a dressé un bilan de l’équipe du maire Pierre Savelli. « Une mandature blanche où les investissements sont en berne et les dépenses décuplées ! » soulignait Jean Zuccarelli, président du groupe radical à la mairie de Bastia.




 « Aujourd’hui, on dresse un bilan extrêmement mauvais de l’équipe en place. Les projets sont en retard, on n’inaugure que des poses de 1ère pierre alors que depuis le début de la mandature les projets étaient ficelés. On peut prendre pour exemple les projets du centre ancien ou du parking Gaudin. Il y a même, au sujet du stationnement, une politique répressive avec hausse des pv et des prix aux parcmètres. Il y a une absence d’anticipation. On assiste à l’appauvrissement, au déclin  de la ville ». C'est avec ces mots que Jean Zuccarelli a commencé la conférence de presse de ce mercredi 20 mars à Bastia.
Il est aussi revenu sur le fonctionnement au sein de la mairie : « La mairie a fait exploser les défenses de fonctionnement. 6,5 millions d’augmentation !  Il y a eu clairement des embauches à caractère clientéliste, plus de 100, avec des conséquences sur la vie des Bastiais ! En effet ces dépenses ont été compensées par une hausse de la fiscalité  directe, taxe d’habitation et taxe foncière, et indirecte comme le prix des parcmètres et des PV qui ont triplé. Bref on fait la poche des Bastiais. Aujourd’hui il y a défaut de transparence et d’informations. On réclame sans cesse les études qui justifient les positions de l’exécutif municipal, mais on ne nous les donne jamais ».
 
L’AVAP peut avoir de lourdes conséquences …
 
Le Parti Radical est aussi revenu sur le dossier de  l’AVAP, Aire de Valorisation Architecturale et Patrimoniale, récemment voté en conseil municipal. Si le Parti Radical s’inscrit dans une volonté de valorisation de qualité et une protection du centre ancien et du patrimoine bastiais, il s’inquiète cependant des conséquences du projet de la mairie. « Ce projet risque de créer des déplacements et des spéculations et on a demandé (voir lettre ci-jointe) au maire de Bastia de réexaminer le dossier car nous craignons des conséquences dommageables pour les Bastiais, qu’ils soient propriétaires occupants, bailleurs ou locataires ».
 
Un rapprochement en vue des élections de 2020
 
On ne pouvait  bien sûr clore cette conférence de presse sans évoquer l’échéance 2020. Jean Zuccarelli et son équipe, partiront bien sûr à la bataille de ces élections municipales et sont en concertation avec le MCD, Mouvement Corse Démocrate de François Tatti. « Nous sommes en effet en concertation avec le MCD mais pas que. Nous souhaitons élargir notre ouverture  à droite et aux différentes composantes de la société civile. Il y a une volonté d’aboutir pour proposer une véritable alternative aux Bastiais ».
   

CNI a tendu son micro à Jean Zuccarelli
 

Jean Zuccarelli  et Jean-François Paoli  (Parti radical de gauche) lors de la conférence de presse à Bastia
Jean Zuccarelli et Jean-François Paoli (Parti radical de gauche) lors de la conférence de presse à Bastia






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Juin 2019 - 16:43 Albertacce : Chute sur le GR 20

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie













Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude