Corse Net Infos - Pure player corse

Bastia : Des cartons... s'enflamment à la cathédrale Sainte-Marie. L'église dénonce une "profanation"


Rédigé par le Lundi 6 Février 2017 à 18:38 | Modifié le Mardi 7 Février 2017 - 17:16


Des cartons qui avaient été utilisés pour confectionner la crèche de Noël se sont enflammés dimanche après-midi à la cathédrale Sainte-Marie de Bastia. Les flammes naissantes ont été vite maîtrisées par un paroissien qui était en train de prier à l'intérieur de l'édifice. Mais cet acte n'en pas moins ému la communauté de Sainte-Marie. Et le curé de la paroisse, le chanoine Pierre Pinelli, a déposé plainte. Du côté de la cathédrale, où l'on dénonce une "profanation", on affirme (voir le communiqué ci-dessous) que l'incendie est d'origine criminel.


(CNI)
(CNI)
Acte volontaire ou accidentel ?
La direction départementale de la sécurité urbaine de Bastia s'évertue depuis les faits, qui se sont produits dimanche vers 15h15 dans la cathédrale, à déterminer l'origine de cet incendie qui n'a guère prêté à conséquence, selon les services de police, et qui a été maîtrisé très vite  par un paroissien avec ses pieds.
L'atmosphère dans l'église n'en est pas moins devenue vite Irrespirable et les pompiers ont été appelés pour procéder à l'extraction des fumées occasionnées par la combustion des cartons.
Peu après les faits les services de l'identité judiciaire se sont rendus sur place pour procéder à diverses constations et le curé de la paroisse, le chanoine Pinelli devait déposer plainte.
Mais à l'heure des premières constatations l'origine de ce feu de cartons était difficile à déterminer.
Et contrairement à ce que la rumeur rapporte, rien ne permettait d'affirmer lundi après-midi qu'une personne avait été vue en train de quitter la cathédrale Sainte Marie tout de suite après les faits.

"Profanation à la Cathédrale Sainte-Marie"

Le communiqué de la cathédrale
"Le dimanche 5 février 2017, un incendie s’est produit à la Cathédrale Sainte-Marie de Bastia. D’origine volontaire, ce dernier s’est déclaré dans le matériel de la crèche en cours de rangement.

Voici les faits :
Un fidèle s’apprêtait à rentrer à la Cathédrale pour se recueillir, lorsqu’il aperçut qu’à l’autel dédié à Notre Dame du Rosaire, un carton contenant les décorations de Noël était en feu.
Avec deux autres fidèles présents dans l’église, ils éteignent par leurs propres moyens l’incendie.

Grâce à leur réactivité, ce dernier a été rapidement maîtrisé, et circonscrit uniquement à ce périmètre. Cependant les dégâts matériels sont nombreux, les fils de l'installation sono, les marbres, et les stalles à proximité ont été altérés, l'enfumage important à quant à lui provoqué une dégradation de l'édifice.
Informés, les Services de la mairie et la direction du Patrimoine s’affairent depuis ce jour à mettre en œuvre toutes les procédures nécessaires pour la remise en état de l’édifice, véritable joyau de l’art Baroque Corse, classé aux Monuments Historiques.  
Une plainte contre X a été déposée ce jour, par le Chanoine Pierre Pinelli, curé – Archiprêtre de la Cathédrale. Nous condamnons avec la plus grande fermeté cet acte touchant ce lieu de culte. 
Une messe de réparation pour profanation sera programmée ultérieurement."



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie