Corse Net Infos - Pure player corse




Arte Mare : les « monstres » dévoilent le palmarès de la 38e édition


Laurent Hérin le Dimanche 11 Octobre 2020 à 12:43

Le palmarès de la 38e édition di U Festivale di un filmu mediterraneu di Bastia, plus communément appelé Arte Mare, a été dévoilé hier samedi 10 octobre, à l’occasion d’une soirée de clôture festive au Théâtre de Bastia. La remise des prix était suivie de la projection en avant-première du dernier film de Maïwenn, ADN. Cette semaine « arté marenne » a été une parenthèse culturelle bienvenue en cette période compliquée.



Les rires et les sourires du Jury ont éclairé la salle du Théâtre
Les rires et les sourires du Jury ont éclairé la salle du Théâtre

La 38e édition du Festival Arte Mare à été, à nouveau cette année, un véritable bouillon de culture : cinéma mais aussi gastronomie, littérature, rencontres, etc. La semaine était chargée et il y en avait pour tous les goûts. Une édition de grande qualité, organisée par une équipe de professionnels et de bénévoles plus motivés que jamais à maintenir ce rendez-vous culturel bastiais face à la crise de la COVID-19.
 
Et s’il fallait se plier chaque soir à une prise de température frontale à l’entrée du Théâtre, c’est bien dans les salles (au Théâtre, au Régent et à L’Alb’oru) que la fièvre est montée d’un cran. Les spectateurs ont découvert de grands films en avant-première, une compétition méditerranéenne de haut niveau et des courts et longs-métrages aussi monstrueux qu’attachants.
 
On retiendra aussi de cette édition un jury resserré – ils étaient cinq au lieu de sept habituellement – particulièrement impliqué, soudé, disponible et souriant. Ils ont surtout fait un choix incontestable en récompensant le formidable documentaire de Hassen Ferhani, 143 rue du désert. Le public a lui choisi l’étonnant L’Homme qui a vendu sa peau de Kahouter Ben Hania, qui faisait office de grand favori (lire ici).
 
Après cette remise de prix était projeté en avant-première ADN, le nouveau film événement de Maïwenn en présence d’un de ces acteurs, Henri-Noël Tabary. Il a clôturé cette 38e édition avec panache, donnant rendez-vous en 2021 pour la 39e édition du Festival du film méditerranéen de Bastia.

Le palmarès complet de cette 38e édition :
 
- Compétition des films des écoles de cinéma : 
NEKO TRECI de Milorad Milatović et Miljan Vučelić • Monténégro | Faculty of Drama Arts, Cetinje 
 
- Compétition corse : 
• Prix du film corse - documentaire
MA BLESSURE D’ÂGE ADULTE de Matteo Moeschler – Documentaire 
• Prix du film corse - fiction
ENTRE LA NUIT d’Océane Court-Mallaroni – Fiction 
• Prix hors les murs : 
LA VEUVE SAVERINI de Loïc Gaillard – Fiction 
 
- Thématique :
• Prix de la thématique « Arte Mare les monstres attaquent » :
Jean-Pierre Améris
 
- Compétition méditerranéenne :
• Prix RCFM Petru Mari, meilleure bande son :
UNE VIE SECRÈTE de Aitor Arregi
 
• Prix Jury jeune pass Cultura : 
L’HOMME QUI A VENDU SA PEAU de Kaouther Ben Hania
 
• Prix du public MGEN :
L’HOMME QUI A VENDU SA PEAU de Kaouther Ben Hania
 
• Prix du jury : 
Mention spéciale pour UNE VIE SECRÈTE de Aitor Arregi
Et grand prix pour 143 RUE DU DÉSERT de Hassen Ferhani
 
- Prix Ulysse :
Ensemble de l’œuvre pour Mathias Enard
Premier Roman pour Maylis Besserie, Le tiers-temps (Editions Gallimard)
 
- Prix Kantara de la Photographie :
Marco Castelli
 

​Reprise du palmarès au cinéma Le Régent

La 38e édition a touché à sa fin mais comme chaque année, les deux prix majeurs du palmarès sont rediffusés au cinéma Le Régent de Bastia :

- L’HOMME QUI A VENDU SA PEAU de Kaouther Ben Hania à 16h

- 143 RUE DU DÉSERT de Hassen Ferhani à 19h

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047