Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Une nouvelle vie pour Jo…


Rédigé par le Jeudi 15 Novembre 2018 à 21:29 | Modifié le Jeudi 15 Novembre 2018 - 21:47


Le grand élan de solidarité qui s’est mis en place autour de la jument Jo il y a 18 mois a aujourd’hui porté ses fruits... Rappelez-vous, le 8 juin 2017, le sauvetage de cette jument de trait amenée à Ajaccio pour y être sauvée : plaie ouverte infectée au jarret (qui a révélé plus tard plusieurs fractures anciennes mal consolidées), tiques à foison donc piroplasmose, anémie, carences dues à une mauvaise nutrition, etc.. Sylviane Lecomte nous raconte comment Jo a pu être sauvée…


Ajaccio : Une nouvelle vie pour Jo…
Âgée à l’époque de 20 ans, la jument a été accueillie au sein des écuries HTC (écuries participatives) qui l’ont prise sous leur aile avec l’aide de toute leur équipe de clients.
Sa soigneuse Céline s’est dévouée corps et âme à son bien-être pour la remettre sur pieds, se donnant sans compter, nuits comprises lorsque cela s’est avéré nécessaire.
La solidarité a dépassé les frontières de la Corse puisque l’histoire de Jo, via sa page Facebook, est suivie quotidiennement par plus de 400 personnes jusqu’au Canada.


Plusieurs milliers d’euros ont été recueillis via une cagnotte en ligne pour aider à régler les frais de pension, d’alimentation, de soins, etc... La Fondation Brigitte Bardot a quant à elle pris en charge les frais vétérinaires : en effet, de nombreuses visites et quantité de soins ont été nécessaires de la part de la vétérinaire qui n’a ménagé ni son temps ni ses efforts pour remettre Jo sur pieds, week-ends et jours fériés compris. Le maréchal-ferrant a lui aussi répondu présent, même en urgence lorsque cela s’est avéré utile. Grâce à tous, Jo va aujourd’hui aussi bien qu’il est possible et va rejoindre l’une des structures de l’Oeuvre de Pech Petit en Loire-Atlantique pour y être prise en charge dans un cadre plus approprié à ses besoins : de l’herbe à volonté, un terrain plat et souple plus adapté pour sa jambe et ses problèmes de pieds, pas de moustiques auxquels elle est allergique, et des compagnons, comme elle retraités du milieu équestre et malmenés par la vie...


C’est la société Trans Galop qui dans quelques jours, accompagnera Jo jusque dans sa nouvelle vie.
1 400 km dont la mer à traverser, via la Méridionale qui a elle aussi participé !
Sylviane qui a veillé sur elle depuis le début, et remué ciel et terre pour coordonner ce sauvetage, sera bien sûr du voyage et restera quelques jours sur place pour s’assurer que tout se passe bien et que Jo s’installe au mieux dans sa vie de retraitée...
Grâce à cette grande chaîne de solidarité qu’elle a suscité (recevant même la visite d’inconnus venus aux écuries faire sa connaissance, lui porter quelques friandises et la câliner) Jo est aujourd’hui sauvée !
Vous pouvez lui donner un dernier coup de pouce via la cagnotte Leetchi intitulée "Pour le grand voyage de la jument Jo" et suivre ses aventures sur la page Facebook Une Nouvelle Vie Pour Jo...
https://www.leetchi.com/c/pour-le-grand-voyage-de-la-jument-jo
https://www.facebook.com/Une-nouvelle-vie-pour-Jo-Association-loi-1901-116048698990009/




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie