Corse Net Infos - Pure player corse

Ajaccio : Entrée en force du sport en salle aux Jardins de l'Empereur


Rédigé par Florence Vandendriessche le Dimanche 20 Janvier 2019 à 18:02

La toute nouvelle association sportive des Jardins de l’Empereur a présenté, samedi, sa section Futsal, dans la galerie de peinture Avanzemu de la résidence, autour d’un vin d’honneur. S'occuper de la jeunesse du quartier semble être une priorité de tous les instants.




Photo : Michel Luccioni
Photo : Michel Luccioni

L'association sportive des Jardins de l'empereur a été créée en décembre dernier, elle est la résultante d'une volonté commune d'enfants du quartier devenus adultes et père de famille. Elle est inscrite et affiliée à la Fédération Française de Football Diversifié ". Un vrai club est créé, une section futsal est ouverte, le départ est donné pour une belle aventure. Le parrain n'en est pas moins le célèbre joueur Rémy Cabella. L'on pourrait clamer : "enfin !" car seul le quartier des jardins de l’Empereur ne possédait pas de Club attitré. Il débutera d'ailleurs en Régional 2 en septembre prochain.

 Une belle initiative, soutenue par l'animateur Territorial, Félix Bonardi, en relation avec la politique de la ville, a-t-il souligné, nous allons débuter avec cette nouvelle association sportive, le mercredi  pour le futsal, il est également proposé de faire de la boxe. Tout se fera en fonction des demandes.
 

Du Futsal pour les jeunes de l'Empereur
Le Futsal est né en 1930 en Amérique du Sud à Montevideo en Uruguay. Son nom viendrait de l’association des mots Futbol (football) de Sala (Salle), sa création émanant d'une volonté de créer un nouveau sport collectif non loin du football, empruntant les codes du handball, basket-ball, water-polo et gardant l’objectif de marquer des buts la balle au pied. Un sport connu pour être doté de règles très strictes. Il se joue principalement en salle dans un gymnase.


Une belle invitation
Rémy Cabella, grand joueur de football à Saint-Etienne, était un enfant du quartier, ses grands-parents vivaient à l'empereur. Il est prévu, suite à son invitation, qu’un voyage soit organisé avec une délégation; d’enfants, d‘éducateurs et d’élus qui  partiront à Saint Etienne (10 enfants et 6 adultes). Ce sera au printemps prochain, les jeunes de l'Empereur rencontreront ainsi Rémy Cabella mais aussi le joueur Wahbi Khazri dont les oncles habitaient à l’immeuble Iéna de la résidence.


L'effet quartier : sortir les jeunes du cloisonnement
On sent une réelle volonté de la part des acteurs œuvrant pour la "renaissance" de ce quartier de faire du lien intergénérationnel, remettre de l’humain dans ce quartier sur tous les plans mais il en ressort surtout l'indispensable : sortir de la résidence, aller voir ce qu'il se passe ailleurs, faire des rencontres en extérieur. «L'Empereur est un quartier où il y a beaucoup de jeunes, explique Bassa Djamal, le Président de l’association sportive, notre objectif est de développer le club et de faire sortir les jeunes de ce quartier, de leur montrer autre chose. Mes parents sont venus dans les années 56, nous habitions à Pietralba, nous sommes arrivés à l’Empereur en juillet 1963. Le quartier s’est fondé avec quelques familles jusque dans les années 90 où les choses ont commencé à changer. Nous tenons à notre quartier ainsi qu'à son avenir, il faut donc s'occuper des jeunes car ce sont eux qui feront le quartier de demain.».
 

Les jardins de l'Empereur au-delà du sport
Au-delà de l’aspect sportif, dans un quartier populaire, le sport serait un vecteur très fort afin d’empêcher certains jeunes de mal tourner. Comme la culture l'est aussi et bien évidemment les activités de loisirs. Toute les associations et structures dynamisant le quartier (citons la médiathèque, véritable outil social et culturel) ont l'air d'être imbriquées les unes dans les autres par la seule interaction humaine.

Mme Tomasi figure du quartier, est également là pour témoigner de l'histoire des jardins de l'Empereur car depuis 1995, création de son association, les enfants sont accueillis hors temps scolaire :  «Nous animons le quartier, créons du lien social, on fait de l’aide aux devoirs tous les mercredis, il y a des activités, des promenades aux Milleli, des sorties diverses. J'habite là depuis 50 ans, je suis de l’Empereur, je suis arrivée, je venais de me marier, j’ai eu mes deux enfants ici. Aujourd'hui, nous nous occupons de la seconde génération, c'est à dire des enfants de ceux que j’ai eu en 1995 ! »
Hamadi Tahraui, vice-président de l'association sportive et membre du conseil citoyen, a ajouté : « Je suis d'ici, nous allons essayer de donner un coup à la jeunesse de ce quartier. On a dans l’idée de donner des cours de cuisine à des gamins avec l’association de Mme Tomasi, car je suis cuisinier de métier. »
 

Jean-François Casalta, en tant élu de la Collectivité de Corse, mais aussi en qualité d’Ajaccien, qui a assisté samedi à la présentation de la section en compagnie de Lauda Giudicelli, conseillère exécutive, a exprimé son enthousiasme face à la création de cette toute nouvelle association, ce club et de la section Futsal : « Je suis né à quelques centaines de mètres du quartier, ce quartier que je connais très bien ainsi que ses problématiques, c’est un réel plaisir de voir que les choses évoluent dans le bon sens après les événements très inquiétants que nous avons connus, il y a quelques années. Pour faire bouger les choses il faut trois éléments : le citoyen, l’association et le politique. Quand ces trois éléments vont de pair, les choses avancent vite et bien.»




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude