Corse Net Infos - Pure player corse


Ajaccio : Il met un pied … dans une tombe à la résidence des Îles !


Pierre BERETTI le Mardi 6 Août 2019 à 18:57

Si la route des Sanguinaires et particulièrement la résidence des îles se sont bien développées, il y demeure les vestiges d’une ancienne époque notamment tombes et chapelles. Malgré l’alerte donnée aux services municipaux sur l’effritement de monuments funéraires sur un sentier emprunté quotidiennement, les habitants n’ont rien vu venir et un gardien d’immeuble est tombé dans un trou donnant dans une tombe.




Marc Calzaroni montrant le trou dans lequel sa jambe s'est bloquée (Photos Michel Lucioni)
Marc Calzaroni montrant le trou dans lequel sa jambe s'est bloquée (Photos Michel Lucioni)
L’épisode qu’a vécu Marc Calzaroni, fait froid dans le dos.
En effet, en quittant son travail lundi après midi, ce gardien de la résidence Malte à la résidence des îles, emprunte un sentier pour rejoindre son véhicule. C’est alors qu’il tombe sur un os pourrait-on dire. Le jeune homme se retrouve une jambe pratiquement entière dans un trou. Et ce trou résulte de la vétusté et de l’effondrement d’une tombe ! 
Nombreux sont les monuments funéraires datant d’une lointaine époque au début de la route des sanguinaires. Certaines petites chapelles sont délabrées et ne sont plus entretenues.. Au-delà de ces petits monuments des tombes à même le sol sont réparties ci de là entre les immeubles et les constructions plus contemporaines. Et si jusqu’alors les résidents côtoyaient les disparus en toute quiétude, aujourd’hui ce n’est malheureusement plus le cas. 


« Il y a une quinzaine d’années, raconte le président du conseil syndical du Malte, le syndic avait déjà alerté la mairie sur la dégradation de cette tombe. Ne voyant rien venir, il avait entrepris de faire restaurer la partie menaçante de l’époque sur des fonds privés. Il y a quelques mois, la situation a évolué et nous avons constaté d’autres effritements du côté du sentier cette fois. Nous avons donc contacté le syndic qui a entamé une procédure auprès des services municipaux ». 
Du côté du syndic, un appel est passé aux services techniques municipaux qui viennent donc constater les dégâts. Il est alors établi une demande officielle par courrier. « La Mairie nous a d’abord répondu qu’il y aurait une intervention, puis, ne voyant rien venir nous avons fait une relance, explique Paul Rossion. Nous avons reçu une réponse en date du 4 juin dernier dans lequel la mairie nous signifie qu’il s’git d’une partie privative et funéraire ».

Immeubles et tombes se côtoient résidence des îles
Immeubles et tombes se côtoient résidence des îles
A qui la responsabilité ? 
Les résidents s’interrogent alors sur la suite à donner et, comme Marc Calzaroni, pensent que le nécessaire sera effectué pour trouver à qui incombe la responsabilité.
« 
Ce chemin est non seulement emprunté tous les jours, souligne le gardien accidenté, mais il l’est surtout fréquenté par des personnes fragiles, parfois âgées ou même des enfants. Si un enfant était tombé au même endroit, il y aurait été enfoui jusqu’au bassin.
Etant donné que c’est un chemin ouvert et attenant à un sentier communal, récemment nettoyé par des agents municipaux, il est évident que la demande a été faite à la mairie qui détient cadastres et autres renseignements dont nous, résidents, ne disposons pas. Et si ce chemin ne dépend pas de la municipalité, les accès, eux, sont bien communaux,
il aurait peut-être fallu, au regard de la constatation, placer des balises en signalant des risques d’effondrement. J’ai eu de la chance malgré de grosses douleurs à un genou et quelques vertiges. qui subsistent.
Lorsque l’alerte a été donnée le trou n’était pas aussi important. Je pense que les récentes pluies l’ont creusé davantage. J’ai appelé le service d’astreinte de la police municipale le soir même de mon accident, elle m’a répondu que ça dépendait du domaine public.
Bref, tout le monde se renvoie la balle et le sentier est toujours ouvert à la circulation piétonne ». 



Plus de peur que de mal donc pour le gardien qui a quand même eu 4 jours d’ITT (incapacité temporaire de travail) et qui doit sans doute s’attendre encore à satisfaire à de nombreux rendez vous médicaux pour prendre la juste mesure des conséquences de cet accident.
Résidents et syndic attendent donc que la Mairie réalise des travaux ou une mise en sécurité du site et se penche sur la question de ces anciennes tombes et monuments funéraires de la route des Sanguinaires. Certaines chapelles apparaissent vétustes et laissent entrevoir cercueils et restes humains...




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude