Corse Net Infos - Pure player corse


Abus sexuels dans l’Eglise : des victimes en Corse


Livia Santana le Lundi 5 Octobre 2020 à 20:51

Le président de la commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise, Jean-Marc Sauvé, a terminé son tour de France par la Corse. Depuis novembre 2018, à la demande la conférence des évêques la CIASE va à la rencontre des victimes pour les recenser et leur venir en aide.



Jean-Marc Sauvé, président de la CIASE et  Marion Muller-Colard.
Jean-Marc Sauvé, président de la CIASE et Marion Muller-Colard.
C’est face à une salle… vide que le président de la commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Eglise (CIASE) et ancien vice-président du Conseil d’Etat, Jean-Marc Sauvé, la théologienne protestante Marion Muller-Colard  ainsi que Stéphanie Gentilini, directrice de la "Corsavem" se sont réunis à Bastia. Lors de cette réunion il était prévu d'écouter le témoignage des victimes corses et d'informer la population sur l'existence de la commission.

Créée en novembre 2018,  à l'initiative de la conférence des évêques de France, elle est composée de 22 professionnels aux compétences variées dans les domaines du droit (pénal, canonique et de la protection de l'enfance), de la psychiatrie et de la psychanalyse, de la médecine et de la santé, de l'éducation et du travail social, de l'histoire et de la sociologie et enfin de la théologie. Elle exploite les archives de l'Eglise pour mener à bien ses recherches, remonter les faits d'agression et si possible les condamner. 

Des témoins corses 

L'enquête menée depuis bientôt deux ans a recensé au 1er octobre 2020, plus de 6 000 appels concernant 1 500 prêtres ou religieux mis en cause. Ces abus ont tous été commis entre 1950 et 2020 en France sur une majorité d'enfants, à 68% des petits garçons... un terrible état des lieux. 

" Là où l'on compte le plus de victimes c'est dans les régions très catholiques de l'Ouest comme la Bretagne et le Pays de la Loire. Quelques témoignages proviennent aussi de Corse.", affirme Jean-Marc Sauvé sans préciser le nombre exact.

Lors de cette réunion, aucun insulaire ne s'est manifesté. La visite de la CIASE était pourtant diffusée en direct sur les réseaux sociaux ainsi que sur Zoom et le témoignage pouvait rester anonyme. 

Victimes, comment se faire aider ? 

Même si elles ne se sont pas présentées, les victimes peuvent compter sur l’association "France Victimes" représentée en Corse par les 12 permanences de la  "Corsavem", pour leur venir en aide. "Il faut qu'elles sachent qu'elles ne sont pas livrées à elle-même", déclare Stéphanie Gentilini. Pour le moment, l'association n'a pas été sollicité pour des abus sexuels dans l'Eglise, "je pense que cela reste encore un sujet tabou en Corse", poursuit-elle. 

La commission se terminera le 31 octobre prochain et tirera des conclusions de son enquête dont une cartographie des abus. Toutes les informations récoltées seront remises à l'Eglise mais aussi à la justice si les accusés sont encore vivants... 

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047