Corse Net Infos - Pure player corse

A Ginastica corsa di u paese aiaccinu brille à Saint-Etienne


Rédigé par le Lundi 11 Avril 2016 à 22:07 | Modifié le Mardi 12 Avril 2016 - 00:25


La GCPA s'est classée finalement 7 ème, synonyme de qualification certaine compte tenu du score obtenu... Ces jeunes filles doivent dorénavant patienter pour connaître leur place au classement vertical national, et ainsi, être engagées parmi l'élite de la gymnastique Française


A Ginastica corsa di u paese aiaccinu brille à Saint-Etienne

En se rendant à Saint-Etienne ,l 'objectif du nouveau club de gymnastique d'Ajaccio semblait peut être « ambitieux » voir même « présomptueux »...  En effet, l'association participait ce week end à ses 1ères demi finales de divisions Nationales A, niveau le plus relevé des championnats de France des clubs.
Les 6 pensionnaires du Centre d'Entraînement des Jeunes (CREJ), toutes licenciées au GCPA, plongeaient dans l'inconnu en allant se mesurer aux meilleurs formations de la redoutable zone Sud-Est, en vue d'une éventuelle qualification, dès leur 1ère année d'existence,aux phases finales par équipes.

      

Le pari de l'ensemble des dirigeants paraissait somme toute audacieux compte tenu du manque d'expérience à ce niveau de pratique. Mais depuis septembre, l'investissement des gymnastes a été tellement fort, qu'elles méritaient de tenter l'aventure...
Engagées avec le 11 ème total points lors de la phase régionale, les ajacciennes débutaient leur concours à la poutre-agrès, comme chacun sait déterminant compte tenu des risques de chutes et d'erreurs potentielles. En réalisant un parcours émaillé de seulement 2 accrocs, les insulaires donnaient le ton en réalisant l'un des 4 meilleurs score de la compétition.
Au sol, le relatif manque d'acrobatie difficile fut pallié par une superbe prestation artistique, ce qui leur permettaient aux ajacciennes de rester au contact, et ainsi, poursuivre sur le bon tableau de marche préétabli.
Les 5 passages au saut de cheval leur rapportaient également un gros bénéfice, avec des notes de départ et finales de bonne facture.
Restait alors le dernier agrès, les barres asymétriques, point névralgique évident des jeunes gymnastes, au cours duquel il ne fallait surtout pas commettre d'erreurs, pour rêver plus loin, et ainsi, valider tous les efforts et l'abnégation consentis depuis des longs mois de préparation : la cohésion et la solidarité du groupe furent remarquables... l'énergie et la combativité des jeunes filles leur permettaient une nouvelle fois lors de cette compétition, de faire carton plein, c'est à dire un match parfait, sur leur agrès dit « faible », en limitant la casse en terme comptable, par rapport aux meilleurs clubs.



 « L'objectif était d'atteindre la barre fatidique des 185 points, total qui nous laissait entrevoir une éventuelle accession...en obtenant 190,95 points, nous sommes au-delà de nos espérances... Les filles viennent de nous offrir, par leur comportement irréprochable, un moment inoubliable et débordant d'émotion. Elles sont parvenues à réunir toutes les valeurs humaines et sportives en lesquelles nous sommes très fortement attachés en seulement 1h30 de compétition,un vrai bonheur. Merci mesdemoiselles.Quelle fierté de vous avoir à nos côtés » confiait C. Carriol, responsable technique du club.
Le GCPA s'est classé finalement 7 ème, synonyme de qualification certaine compte tenu du score obtenu..Ces jeunes filles doivent dorénavant patienter pour connaître leur place au classement vertical national, et ainsi, se voir engagées parmi l'élite de la gymnastique Française

 

En revanche,l'"apprentissage"» fut beaucoup plus « rude » pour les petites benjamines du club... En effet, le trac, l'appréhension et la découverte de cet environnement compétitif ont totalement inhibé les jeunes athlètes ajacciennes. Tétanisées par la « peur », elles n'ont pas pu trouver les ressources pour surmonter l'émotion qui les envahissait, et ont tout bonnement raté leur compétition,en commettant beaucoup d 'erreurs tout le long du parcours.

« Chez les petites, notre manque d'expérience  est indéniable. Il fallait qu'elles voient.Il est évident que la concurrence et l'opposition sont un vrai débat sur notre île,car dans les régions PACA et Rhône Alpes,le nombre de pratiquant,ainsi que le niveau observés sont bien plus élevés. Les grandes viennent de démontrer que nous avons la capacité d'exister au niveau national, mais cela prendra du temps... nous y parviendrons avec de la patience du travail et de l'acharnement" commentait encore C. Carriol.




Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports




Derniers tweets
Corse Net Infos : Alternance, emploi, formation, compétences… Quelles perspectives de travail pour demain ? https://t.co/1SgZBBkgoU _… https://t.co/GIV4qggCc0
Mardi 25 Septembre - 18:09
Corse Net Infos : Casalta : Sortie de route tragique. Un mort https://t.co/syL1lunyNh https://t.co/DarjvADwn2
Mardi 25 Septembre - 16:44
Corse Net Infos : Corte : Lancement du téléthon avec France Pietri-Rouxel https://t.co/uj5yr7dUJ4 https://t.co/YbKfYJ18Us
Mardi 25 Septembre - 15:54
Corse Net Infos : La photo du jour : Quand le bateau rentre au port de Bonifacio… https://t.co/e1JOd3B6Gl https://t.co/IpRsgIAwhM
Mardi 25 Septembre - 08:45



Newsletter






Galerie