Corse Net Infos - Pure player corse

6e Rallye Paese Aiaccinu : Santoni persiste et signe devant Leandri et Gordon


Rédigé par José Fanchi le Samedi 24 Mars 2018 à 23:20 | Modifié le Samedi 24 Mars 2018 - 23:59


Plus de cent voitures, des modernes et des Historiques, un tracé judicieux qui marque cette 6e édition, un soleil radieux qui nous mène vers le vrai printemps et bien sûr, une ambiance comme on les aime. Voilà de quoi passer un week-end très mécanique qui a commencé vendredi soir, s’est poursuivi toute la journée d’hier et se terminera aujourd’hui avec la spéciale en ville « l’Impériale show » et les deux incursions au Celavo et à Cuttoli qui nous réservent, qui sait, des surprises


6e Rallye Paese Aiaccinu  : Santoni persiste et signe devant Leandri et Gordon
Le rallye Paese Aiaccinu se porte bien. Depuis 6 ans, il apporte ce côté mécanique à Ajaccio qui lui sied si bien et confirme la vocation sportive de la ville. Vendredi, après les deux spéciales disputées de nuit, Paul-Antoine Santoni a fait parler très vite les chevaux. Au volant de sa R5 Peugeot, il a dominé les deux premières spéciales de nuit devant Jean-Mathieu Leandri d’une demi-douzaine de secondes qui l’ont placé au commandement de la course.  Il pointe ainsi avec près de sept secondes d'avance sur Jean-Mathieu Leandri, qui a probablement fait le mauvais choix de pneumatiques sur sa Skoda Fabia R5. A dix secondes, on retrouvait Jean-Pierre Gordon (Ford Fiesta R5) toujours aussi détendu sans pour avoir beaucoup perdu de sa fougue.


Résultat des deux épreuves de nuit
- ES.1 : Calcatoghju (7 km) 1. Santoni en 4'59''7 ; 2. Leandri à 5’’7 ; 3. Gordon à 6’’8 ; 4. Galeani à 8’’1 ; 5. Mignucci à 12’’6 -
ES.2 : Salario (2,9 km) 1. Santoni en 1'39''8; 2. Leandri à 1’’2 3. Gordon à 3’’8 ; 4. Serra à 4’’4 ; 5. Pisano à 5 » »5. -
Général après 1ère étape
  1. Santoni – Lazzarini (Peugeot 208 R5) ; 2. Leandri – Gorguilo (Skoda Fabia R5) à 6’’9 ; 3. Gordon – Mancini (Ford Fiesta R5) à 10’’6.

Les historiques font le show…
Dans la catégorie VHRS, la bataille a été féroce entre le leader de la première étape, Frédéric Firroloni et Tony Avolio. Les deux pilotes se sont battus à coup de centièmes. En troisième position, on retrouve Fabrice Lamour, suivi Séguier et Sicart.
La catégorie VHC a été dominée par Dominique Marcelli, devant Paul De la Foata, Florent d’Amore, Jean-Claude Torre, Yves Mirand et Christophe Boulet. 

Santoni (3) et Leandri (2) dominent
Samedi matin, les concurrents ont fait route vers Vico et la plaine du Liamone où était donné le départ des cinq épreuves chronométrées. Sur ces spéciales, les pilotes ont trouvé différents types d’asphalte et surtout du pilotage technique avec du serré, du glissant, du coriace, des enfilades piégeuses et quelques portions idéales où ils pourront, qui sait, refaire leur retard. Une journée difficile où la casse est venue perturber la caravane compte tenu de la difficulté de certains secteurs plus ou moins cassants. Et de la casse il y en a eu : Plus d’une trentaine ont connu des fortunes diverses et ont été contraints à l’abandon.
La spéciale 3 n’échappait pas au rapide Santoni  avec  Leandri à quelques secondes et Gordon suivi d’Alerini. Même scénario dans l’épreuve suivante, entre Appriciani et Coggia, les positions restaient inchangées. Cependant, l’écart se creusait en faveur de Paul-Antoine Santoni qui pointait en tête mais aussitôt, Leandri réagissait fort bien en signant le meilleur scratch avec beaucoup de brio, ce qui lui permettait d’entretenir un peu d’espoir…   
Retour dans la spéciale d’Appriciani où Leandri ne parvenait pas à faire mieux que deuxième, toujours dans la roue de Santoni, sans le menacer, alors que Gordon maintenait sa cadence.  Dans l’ultime épreuve du jour, Leandri reprenait du poil de la bête et s’imposait avec 6 secondes de mieux sur le leader sur son adversaire du jour. Aujourd’hui, la dernière étape ne devrait pas trop changer des positions apparemment acquises mais sait-on jamais, entre Cuttoli et Peri, la route peut réserver bien des surprises, tout autant que le passage dans le Celavo qui vaudra le déplacement.


Classement après la 2e étape  

1 SANTONI Paul-Antoine - LAZZARINI Jean-Paul

2 LEANDRI Jean-Mathieu - GORGUILO Anthony

3 GORDON Jean-Pierre - MANCINI Jean-Francois

4 SERRA Dominique - BURESI Francois-Xavier

5 MIGNUCCI Anthony - BUFFA Xavier

6 MATTEI Jean-Dominique - SCIPILLITI Patrick

7 VOGLIMACCI Jérémy - POLI Pierre-Jean

8 MUSELLI Jean-Philippe - FOLACCI Dominique

9 MAISANO Brandon - PEBEYRE Pierre

10 QUESSADA Marc-Bernard - POGGI Olivier

11 BROQUET John - DEIANA José

12 CHAPOT Thomas - GRILLI Jean-Louis

13 FRANCHI Joseph - PASQUALINI Franck

14 BUCCI Pierre-Laurent - CAVIGLIOLI Caroline

15 RENUCCI Antoine - SIMEONI Jean-Marc

16 LORENZONI Philippe - JOLY Xavier

17 BURESI Adrien - VERONESE Marie-Paule

18 ROYER Romuald - GIOVANNANGELI Jean-Baptiste

19 MAISANO David - THERRY Patrick

20 PIETRI Jean-Francois - ANDREANI GROS Michael

21 STEFANAGGI Antoine - TERRONI Cédric

22 CHIARONI Pascal - MAESTRONI Céline

23 ADOVANI Anthony - PADOVANI René

24 SPINETTI Laurent - ANFRIANI Alexandra

25 DE MEYER Jean-Michel - FRATTI Eric

26 PAPINI Antoine Dede - GARCIA Jean-Christophe

27 MASCLAUX Sébastien - MASCLAUX Jimmy

28 MORETTI Stéphane - FARAUT Laura-Pascale

29 RAYNAUD Vincent - BOUDON Anthony

30 GIANNINI Eric - GIANNINI Anthony

31 STEFANI Matthias - STEFANI Jean-Paul

32 NOCETO Mathieu - FEIBELMAN Christophe

33 PAPON Jean-Noël - AMBROSI Céline

34 SCIPILLITI Jean-Sebastien - CHIAPPE Jérôme

35 ALTANA Ludovic - HILLION Wilhen

36 NICOLI Gérard - GALTIERI Marie-Flore

37 GILABERT Anthony - BETTI Christelle

38 SIMONETTI Grégory - BARBE Isabelle

39 MERCURI Philippe - GARCIA Andy

40 D'AMORE Jean-Philippe - CRISTOFARI Paul-Antoine

VHRS et VHS
Avolio et Marcelli dominent
En VHRS, au terme de la deuxième journée, ce fut un véritable « capu à capu » entre Firroloni, leader la veille et Tony Avolio qui a repris du poil de la bête et lui a ravi la place de leader hier soir.
En VHS, les positions évoluent au fil des épreuves. Hier, c’est toujours Marcelli qui tenait la corde, alors que d’Amore venait se placer en dauphin et Jean-Claude Torre remontait à la 3e place juste devant Mathieu Martinetti. Voilà qui promet pour aujourd’hui.


Programme aujourd’hui
ES 8: Celavo (7 km)
ES 9: Cuttoli-Peri (13,3 km)
ES 10 : L’Impériale Show (0,750 km)
J.F.


6e Rallye Paese Aiaccinu  : Santoni persiste et signe devant Leandri et Gordon





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports