Corse Net Infos - Pure player corse

6,2 M€ investis pour l’eau en Corse au 2ème trimestre 2015


Rédigé par le Lundi 31 Août 2015 à 23:48 | Modifié le Mardi 1 Septembre 2015 - 00:07


La Corse reçoit 6,2 M€ d’aides de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse pour financer 27 opérations. Plus des 2/3 sont consacrés à la protection des captages et à l’amélioration des réseaux d’eau potable. Au total, les décisions d’attribution des aides de l’agence de l’eau, pour le 2ème trimestre 2015, totalisent un montant de 76,6 millions d’euros pour financer plus de 1 400 projets pour l’eau sur les bassins Rhône Méditerranée et Corse.


6,2 M€ investis pour l’eau en Corse au 2ème trimestre 2015
Parmi les projets soutenus, 3 opérations importantes.
Les deux premières étaient destinées  à préserver la ressource en eau et lutter contre les fuites pour le compte du Syndicat Intercommunal de la Casinca et le syndicat intercommunal de la plaine du Fium'Orbu.


Le premier poursuit l’amélioration du rendement de son réseau d’alimentation en eau potable, qui passe de 59,8% à 68%, soit au-delà du seuil exigé par la réglementation. Il remplace 15 km de canalisations en amiante ciment fragiles et vétustes. Ces travaux permettent d’économiser environ 220 000 m3/an sur les ressources déficitaires des basses plaines littorales (nappes du Fium’Alto, du Petrignani et par répercussion celle du Buccatoggio, sollicitée en période de forte demande). Pour ces travaux, l’agence attribue au syndicat une subvention de 2,19 M€ (50% du coût HT des travaux).  
Le second estructure, fiabilise son approvisionnement en eau potable et réduit les fuites sur son réseau. Il équipe 2 forages existants, construit un nouveau réservoir de 800 m3, pose la conduite de liaison sur 2,5 km ainsi qu’une unité de traitement au chlore et remplace 4 km de canalisations de distribution très sensibles à la casse. Ces travaux permettront de moins solliciter la ressource en eau, issue du bassin du Tavignano en déséquilibre quantitatif. L’aide de l’agence pour ce projet s’élève  à 599 K€  (30% de la dépense HT).

La troisième opération  concernait la communauté des communes de la Pive de l'Ornant, en Corse-du-Sud, qui met aux normes le système d’assainissement sur la commune de Sainte Marie Sicche. Elle réhabilite certaines canalisations existantes, construit 4,5 km de réseaux pour collecter les eaux usées des différents hameaux et une station d’épuration par filtres plantés de roseaux de 910 équivalents-habitants. Les dispositifs d’assainissement non collectif défectueux sont abandonnés. Cette opération contribue à l’amélioration de la qualité des eaux du fleuve Taravo, soumis à des interdictions de baignade. L’aide attribuée par l’agence de l’eau est une subvention de 675 K€  (24% de la dépense HT).



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie