Corse Net Infos - Pure player corse

2e Ladies Open Calvi - Eaux de Zilia : place aux qualifications


Jean-Paul-Lottier le Samedi 10 Avril 2021 à 18:30

Les joueuses inscrites dans le tableau des qualifications, et une grande majorité déjà qualifiées dans le Tableau Final de ce 2e Ladies Open Calvi – Eaux de Zilia, sont à pied d'œuvre comme le juge-arbitre  Yan Kuszak, qui a effectué le tirage au sort des rencontres à 18 heures. Début des matchs ce dimanche matin



Audrey Albie revient avec des ambitions fortes (Photos Eyefinity Prod/Kevin Guizol)
Audrey Albie revient avec des ambitions fortes (Photos Eyefinity Prod/Kevin Guizol)

Dès le lever du jour Jean Gour, directeur du tournoi et le staff technique étaient à pied d'œuvre pour cette dernière journée d'accueil et de préparation avant l'ouverture des matchs de qualification demain dimanche 11 avril en début de matinée.
Les arrivées des joueuses se sont succédé tout au long de la journée et tout comme le veille et les six courts du TC Calvi ont été pris d'assaut par les joueuses multipliant les heures d'entraînements.
Certaines confrontées à des problèmes de transports ont été contraintes d'arriver par Bastia, avant de rejoindre Calvi.
Anthony Maestracci, directeur adjoint de l'Open annonçait ensuite une nouvelle à la fois bonne et mauvaise.
La bonne arrivait du tournoi de Bogota où vendredi soir la tête de série N°1 de l'Open de Calvi la française Harmony Tan, 190e mondiale et issue des qualifications venait de battre l'Espagnole Lara Arruabarrena classée 167e à la WTA sur le score de 6/1, 6/4.
Une qualification pour les demi-finales qui malheureusement pour l'Open de Calvi engendrait la mauvaise nouvelle, à savoir que Harmony ne pourra se rendre à Calvi dans les temps.
L'organisation lui souhaite le meilleur pour la suite de ce tournoi.

Des difficultés à se déplacer en Corse
Ce forfait de dernière minute ne sera pas le seul et ce pour plusieurs raisons. Il y a en effet les contraintes sanitaires qui font que certaines filles ne peuvent se déplacer comme elle veulent et ensuite la difficulté à se déplacer en Corse.
Comme l'explique Max Wendiers coach en 2019 de la lauréate de la 1re édition de l'Open, la russe Anastasiya Komardina, aujourd'hui entraîneur de la joueuse roumaine Miriam Bianca Bulgaru.
« Au départ on nous demandait 1 500 € pour pouvoir venir en Corse. Finalement on a trouvé un plan plus complique en prenant un bus, un train, un uber et une avion qui arrivait le soir à Bastia. Cela nous est revenu à 800 € et l'organisation a envoyé une voiture avec chauffeur pour nous récupérer et nous conduire à Calvi. Dans la foulée, le lendemain matin on apprenait que notre vol retour était annulé. C'est très compliqué. Nous avons discuté avec plusieurs joueuses qui ont préféré renoncer ».
Pour ce qui est des forces en présence Max Wendiers ajoutait : «  Difficile pour moi de faire la différence entre Anastasiya Komardina, et Miriam Bianca Bulgaru . Toutes les deux ont des qualités mais sont différentes.
Pour ce qui est des chances de Bulgaru de faire un résultat à Calvi, là aussi c'est difficile de se prononcer mais je pense sincèrement que toutes les filles engagées dans le Tableau final ont toutes leur chance de l'emporter ».
Sur les courts, c'était un plaisir de voir comment les joueuses se donnaient.
Pour l'anecdote, la russe Valeria Savinykh qui était dans l'attente de l'arrivée en fin de journée de son coach trouvait un sparring-partner inattendu, le coach du TC Calvi Vincent Gervasi.
Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce dernier a été sacrément sollicité !
Autre échange intéressant entre Elsa Jacquemot, membre de l'équipe de France, championne du monde juniors ITF et notre finaliste 2019 Audrey Albie de retour à Calvi avec la ferme intention de prendre sa revanche et de l'emporter.

La pluie s'est invitée
A 15h45, le temps qui menaçait depuis le début de la journée tournait avec une averse qui a mis à l'épreuve les bénévoles. Toutes les raclettes étaient de sortie et deux des joueuses n'hésitaient pas à apporter leur aide., si bien qu'en un temps record, les courts étaient séchés et que la vie pouvait reprendre sur les courts.
Une démonstration d'efficacité et de rapidité qui montrait qu'il en faudra beaucoup plus pour faire plier cette équipe rompue à ce genre de manœuvre. Bravo à eux .
Les juges de ligne rentraient ensuite en réunion avec leur référent.
Avec l'arrivée tardive de certaines joueuses attendues  à Bastia par les chauffeurs de l'Open, le Juge Arbitre  Yan Kuszak revoyait sa façon de procéder au tirage au sort des "qualifs" et à la programmation des rencontres pour demain.















    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047