Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


1er mai : environ 250 personnes dans les rues de Bastia


Philippe Jammes le Samedi 1 Mai 2021 à 16:07

A l’appel des syndicats CGT, FSU et FO, auxquels s’était aussi joint le PCF, s’est déroulé ce samedi le traditionnel défilé du 1er mai. Environ 250 personnes ont manifesté du palais de justice à la préfecture, avec des revendications nationales et locales.



 «La Covid n’a pas grippé le CAC 40 et la question de l’emploi, des salaires et des conditions de travail reste tristement sans réponses satisfaisantes » déclarait dans le cortège Charles Casabianca de l’UD-CGT Haute-Corse. « Notre ambition est de remettre l’humain et la protection du vivant au cœur de notre choix de société, en repensant le modèle de développement, de production économique, socialement compatible avec un futur désirable. Pour cela il faut changer  de logique. Nous proposons un véritable plan de rupture pour arrêter la mécanique d’un  système capitaliste qui multiplie les crises, sacrifiant l’humain et la planète. Aujourd’hui nous exigeons notamment  le  retrait de la réforme assurance chômage et la prise en charge à 100% du risque chômage au sein de la sécurité sociale, une sécurité sociale à 100% financée intégralement par des cotisations sociales ou encore l’augmentation des salaires avec un SMIC à 2000 €/mois et la réduction du temps de travail à 32 heures par semaine afin de créer de l’emploi et d’améliorer la qualité de vie des travailleurs».


FO était aussi fortement mobilisée ce samedi avec à sa tête Christophe Bertin, secrétaire de l’UD FO de Haute-Corse. « Nous sommes là pour combattre toutes les entraves à la liberté syndicale et toutes les atteintes aux libertés individuelles et collectives notamment le droit constitutionnel de manifestation. Sur le plan local, économique et social, la Corse est la région de métropole la plus touchée par la pauvreté. 18% des personnes y vivent sous le seuil de pauvreté, particulièrement les personnes âgées et les jeunes dont l’accès à l’emploi reste incertain en cette période de crise sanitaire. 6 000 emplois sont potentiellement menacés surtout dans les secteurs du tourisme, l’hôtellerie, la restauration et l’événementiel. Le 1er mai est le moment pour les salariés de réaffirmer leurs revendications, de faire de cette journée de mobilisation et de manifestation un engagement pour développer l’emploi, augmenter les salaires, préserver les services publics et la protection sociale, les libertés et la paix dans le monde ».


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047