Corse Net Infos - Pure player corse

​Premier congrès International des Jeux des îles : renforcer les liens


Rédigé par Vincent Marcelli le Samedi 27 Octobre 2018 à 15:30 | Modifié le Dimanche 28 Octobre 2018 - 18:19


À l’initiative du Comité Olympique et Sportif de Corse (CROS Corse), dirigé par Pierre Santoni, instigateur de la manifestation, le premier Congrès International des Jeux des Îles s’est tenu, pendant deux jours, dans le cadre exceptionnel du complexe hôtelier de Marina Viva. Les représentants des sept organisations représentant 72 îles et 33 nationalités étaient présents avec, pour objectif de tisser des liens et, pourquoi pas, d'étendre, à terme, les manifestations.


Les Jeux des Îles chers à Pierre Santoni, président emblématique du CROS de Corse et initiateur de la manifestation, il y a un peu plus d’une vingtaine d’années, entrent, peut-être dans une autre dimension. Ces vendredi et samedi, le premier Congrès International des Jeux des Îles réunissait, en effet, à l’Hôtel Marina Viva de Porticcio, de nombreux participants. Les représentants, bien sûr, du Comité d’ Organisation des Jeux des Îles (Antonio Gopal) mais également l’International Island Game Association (Jorge Petterson), Micronesian Game Council (Joey Miranda), le Comité de la Jeunesse et des Sports de l’Océan Indien, le Pacific Game Council (Andrew Minogue) ou encore le Comité des Jeux des Petits Etats Européens, soit, avec les délégations, sept organisations représentant 72 îles et 33 nationalités, le tout venus de tous les pays concernés par des Jeux îliens sur quatre des cinq Continents. « L’objectif, explique Pierre Santoni, consistait à amorcer un dialogue, partager nos expériences, débattre sur le développement de ces différents jeux, sur la manière de créer une synergie. »

Un congrès à pérenniser
Le Congrès s’est scindé en deux parties : la présentation des différentes manifestations (vendredi) et un samedi dédié à diverses conférences-débat. « La Gouvernance et le sport » par Marcel Retailleau, ancien administrateur du CNOSF), « Les Gouvernances du sport dans les îles, par Joseph Cassar (CNO Malte), « Sport et Insularité » par Antonio Gomez (île des Açores) ou « Sports et transports » par Joao Avila (Açores). Une synthèse a ponctué, avant la soirée de clôture, ces deux jours. Des liens naturels se sont créés entre les différentes îles. Des problématiques forcément différentes selon les lieux mais un même désir d’aller de l’avant. Ensemble. Le Congrès International est appelé à se pérenniser dans le temps…




Dans la même rubrique :
< >

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès