Corse Net Infos - Pure player corse


​Office Foncier de la Corse : un bilan prometteur et de belles perspectives


Vincent Marcelli le Jeudi 31 Octobre 2019 à 19:08

Jean-Christophe Angelini, président de l’Office Foncier de la Corse et l’ensemble des dirigeants du conseil d’administration, ont convié la presse ce jeudi matin dans les bureaux du Palais Lantivy à Ajaccio, pour dresser un bilan des actions menées sous la nouvelle mandature. L’occasion, par ailleurs, de présenter trois acquisitions sur les communes de L’Isula, Furiani et Lumiu…




(Photos Michel Luccioni)
(Photos Michel Luccioni)
Au sortir d’un conseil d’administration chargé, ce jeudi au Palais Lantivy d’Ajaccio, Jean-Christophe Angelini, président de l’Office Foncier de la Corse, avait convié la presse pour un point sur la situation. À ses côtés, les élus territoriaux Mattea Casalta et Jojo Pucci, Jean-Félix Carlotti, chargé des relations avec les élus, Delphine Grimaldi, secrétaire fénérale, Christelle Rubini, responsable du budget et des finances, Sylvie Giocanti, chef de service de l’administration générale et Julie Da Costa, directrice des opérations financières et foncières. Il a été, dans un premier temps, question du bilan de l’Office depuis la nouvelle mandature. Un point sur lequel le président s’est montré plutôt satisfait : « Nous avons mis en place, souligne-t-il, une politique d’aménagement du territoire en faisant l’acquisition de foncier ou de bâti pour le compte des communes ou de groupements. C’est une stratégie de mobilisation du PEI pour, notamment, la réalisation de logements sociaux. »


Une enveloppe de 34 millions d’euros
Premier point important, et depuis mai 2016, date à laquelle Jean-Christophe Angelini a été nommé président, l’Office a fait de nombreuses acquisitions. « Plus d’une cinquantaine ont été votées, rappelle ce dernier, d’autres le seront d’ici la fin de l’année. Nous espérons atteindre la barre des cent achats d’ici mars 2021. »
Dernières interventions en date, à Furiani (une parcelle pour 220 000 euros et une durée de portage d’un an), Lumiu (plusieurs parcelles pour un total de 650 000 euros et une durée de portage de 5 ans) et l’Isula (472 329 euros, portage sur trois ans). Ces parcelles seront dédiées  en majeure partie, à des logements sociaux. « Ce sont des zones soumises à des fortes pression démographiques, le cœur de notre mission est de répondre à l’attente des communes dans la réalisation de leurs projets. « 
Grâce à la Taxe Spéciale d’Equipement (TSE) de l’ordre de 3 millions d’euros par an et 22 millions d’euros au titre du PEI, c’est une enveloppe de 34 millions d’euros qui aura été utilisée fin 2020.
« À la phase d’acquisition et de régulation, vient s’ajouter une dynamique de préservation pour un outil important dont la Corse a besoin. »
Un prochain conseil d’administration se réunira avant la fin de l’année…





Dans la même rubrique :
< >

Corse | Entretiens | Elections | Institutions















Newsletter




Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria