Corse Net Infos - Pure player corse

Un jeune policier agressé à Bastia


Rédigé par le Jeudi 19 Juillet 2018 à 10:20 | Modifié le Jeudi 19 Juillet 2018 - 23:24


Un adjoint à la sécurité a été agressé ce jeudi matin à Bastia par deux hommes alors qu'il allait prendre son service. Les auteurs présumés des faits ont été interpellés peu après.


Les faits se sont déroulés sur l'avenue Emile-Sari vers 5h30, à l'heure où le jeune policier s'apprêtait à prendre son service à al direction départementale de la sécurité publique
Deux jeunes gens mineurs - âgés tous deux de 16 ans - l'auraient agressé après l'avoir reconnu. Ils lui auraient alors asséné plusieurs coups le blessant assez sérieusement.
Il a été aussitôt été hospitalisé.
Les auteurs présumés des faits ont été rapidement interpellés. Ils ont été placés en garde à vue au commissariat de Bastia.
Une enquête a été ouverte pour "violences aggravées en réunion sur dépositaire de l’autorité publique"


Le préfet de Haute-Corse condamne cet acte dans un communiqué
"Le préfet de la Haute-Corse Gérard Gavory adresse un message de soutien au policier qui a lâchement été agressé ce matin par deux individus.
Alors qu'il allait prendre son service, le jeune adjoint de sécurité a été pris par surprise par ses deux agresseurs qui lui ont assené de nombreux coups au visage.
Les auteurs présumés ont été interpellés peu de temps après la commission des faits.
Le préfet condamne fermement ces actes de violence, gratuits et inadmissibles, et adresse à la victime tous ses vœux de prompt rétablissement.
Le préfet exprime sa reconnaissance et ses encouragements aux forces de sécurité intérieure face aux difficultés qu'elles rencontrent dans l'exercice de leurs missions."
--


Condamnation également de la part de Josiane Chevalier, préfète de Corse :
Un policier a été agressé ce matin à Bastia alors qu’il allait prendre son service, en civil, manifestement pris à partie en raison de sa qualité de policier. La victime a été transportée à l’hôpital de Bastia. La préfète de Corse condamne avec la plus grande fermeté cette agression. Elle témoigne de son plein soutien à la victime, à sa famille et à ses collègues de la direction départementale de Haute-Corse.

Autre condamnation celle de François Tatti, président de la communauté d'agglomération de Bastia
Le président de la Communauté d’Agglomération de Bastia (CAB), François Tatti, condamne l’agression dont a été victime un policier qui se rendait à son travail.
De tels agissements sont inacceptables dans notre société.
Le Président de la CAB apporte son soutien au policier et à l’ensemble des forces de l’ordre qui œuvrent au quotidien à la protection et à la sécurité des habitants de notre pays et demande que les auteurs de cet acte lâche soient recherchés et traduits devant la justice.

 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie