Corse Net Infos - Pure player corse

Très bonne qualité des eaux de baignade en Corse selon l'ARS


La rédaction le Lundi 28 Juin 2021 à 17:57

L'Agence régionale de santé de Corse a dévoilé e lundi 28 juinson rapport sur la qualité des eaux de baignade dans la région. Et le bilan est très bon.



Photo illustration
Photo illustration
La pratique de la baignade est une des activités les plus appréciées en Corse. Les 1000 km de littoral et une multitude de zones propices à la baignade en mer ou le long des rivières en font l’une des régions de France les plus attractives pour profiter des plaisirs de l’eau et du soleil. C’est pour s’assurer que l’on peut se baigner sans risque pour la santé que l’agence régionale de santé met en place chaque année un contrôle de la qualité de zones de baignade. Le bilan 2020 fait ressortir la très bonne qualité générale des baignades, notamment en eaux de mer. Pendant toute l'année plus de 1594 contrôles ont été réalisés en 2020 sur 223 zones de baignades dont 50 en eau douce (rivières, lacs) et 173 en mer et le 98% des baignades en Corse sont conformes aux exigences européennes de qualité, le classement étant basé sur les résultats obtenus au cours des 4 dernières années.
 

Les rivières sont plus vulnérables
On observe toutefois que les baignades en eau douce sont plus vulnérables que les baignades en mer puisque 38% d’entre elles sont d’excellente qualité contre 92 % pour les baignades en mer. Cette fragilité s’amplifie à mesure que l’on se rapproche des embouchures, mais aussi dans la saison, à mesure que le niveau de l’eau baisse dans les cours d’eaux.
 
Le Cavu toujours sous surveillance 
A la suite de la découverte de plusieurs cas de bilharziose observés chez des personnes s’étant baignées dans le Cavu en 2013, la rivière a été interdite d’accès en 2014.  Elle est de nouveau ouverte au public sous certaines conditions de surveillance. 
La bilharziose est une pathologie liée à un parasite (Schistosomia haematobium), que l’on retrouve plutôt dans les régions tropicales et subtropicales et qui peut entrainer des atteintes graves au système uro-génital.  Cette maladie se contracte à l’occasion d’une baignade dans une eau contaminée par des parasites.  Ces parasites sont introduits par une personne contaminée, qui urine dans l’eau et les dissémine. Une fois dans l’eau, le parasite amorce un cycle de développement et de multiplication qui nécessite la présence d’un intermédiaire : le bullin, un escargot d’eau douce, présent presque exclusivement dans le Cavu.  Si une personne malade urine dans l’eau, et que le parasite rencontre un bullin, un cycle de contamination peut se reproduire. En cas de découverte de la présence d’ADN du parasite dans l’eau ou de personnes touchées par la maladie, l’accès à la baignade sera immédiatement interdit.

A noter que la baignade est restée courant saison 2020 interdite de façon permanente, compte tenu de la qualité dégradée de l’eau ou des risques liés à la sécurité, en Corse-du-Sud sur un tronçon du Taravo de Zigliara à Ciamanacce ainsi que sur le « Ponte-Vecchio à Bastelica et « Alzu-di-Gallina » à Porto-Vecchio, pour la Haute-Corse ces interdictions concernent le Golo à Piedigriggio (baignade de Griggione) et Castello di Rostino (baignade de Ponte Novu).

L’intégralité des résultats de la qualité des eaux de baignades est disponible sur le site www.baignades.sante.gouv.fr














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047