Corse Net Infos - Pure player corse

Territoriales à Ajaccio et en Corse-du-Sud : José Rossi comme prévu en tête ; forte poussée du FN


Rédigé par José Fanchi le Lundi 7 Décembre 2015 à 00:10 | Modifié le Lundi 7 Décembre 2015 - 02:41


Il ne régnait pas la grosse ambiance dans les 41 bureaux de vote d’Ajaccio. Un peu comme ailleurs dans l’île. Où sont passées les élections d’antan avec leur folklore, la « guéguerre » des clans et des partis ? Autre temps, autres mœurs. José Rossi a comme prévu dominé les débats, mais la surprise est venue de la liste de Christophe Canioni qui se classe en seconde position avec plus de 15% des voix. Gilles Simeoni réalise pour sa part 13,56%, soit cinq points de mieux que Camille de Rocca Serra.


Territoriales à Ajaccio et en Corse-du-Sud : José Rossi comme prévu en tête ; forte poussée du FN
La droite libérale arrive donc en tête des élections territoriales à Ajaccio. C’était prévu. Aux 27,3% de José Rossi, s’ajoutent les 8,4% de Camille de Rocca Serra. Deuxième sur l’ensemble des bureaux de la ville, Christophe Canioni réalise 15,96% et devance Gilles Simeoni de près de deux points. Suivent Camille de Rocca Serra, Paul Giacobbi (7,54%), Jean-Guy Talamoni (7,33%) et Dominique Bucchini (7,26%).
 
Corse-du-Sud : José devance Camille mais…
Sur l’ensemble du département de la Corse-du-Sud, José Rossi occupe le premier rang avec 19,48% des suffrages, suivi de Camille de Rocca Serra avec 15,23% et Gilles Simeoni (14,87%). On retrouve Christophe Canioni avec 11,81% qui devance Paul Giacobbi (11,37%), Jean-Guy Talamoni (7,55%) et Dominique Bucchini (6,26%)
Premier constat, si les deux candidats de droite capitalisent sur ce premier tour, on notera que la droite perd près de deux points par rapport aux élections de 2010. Peut-on considérer cela comme un échec ? Certainement pas, mais il faudra battre le rappel des troupes et mobiliser fortement toute cette semaine pour récupérer des voix, beaucoup de voix… D’autant que le Front National, qui fera son entrée à l’Assemblée de Corse, n’est pas très loin et entend poursuivre sa spectaculaire percée!

José Rossi pointant en tête devant Camille de Rocca Serra, la rivalité entre les deux hommes va-t-elle passer au second plan pour le deuxième tour ? Chacun est conscient que les perspectives deviennent plus limitées, d’autant que les résultats globaux ne laissent que peu de choix aux deux candidats. Maintenant, place aux discussions, aux avancées et aux décisions tout au long de la semaine dont va dépendre sa stratégie dimanche prochain. La même qu’au premier tour ?
J. F.


Territoriales 2015 | Municipales 2014 | Départementales 2015



Derniers tweets
Corse Net Infos : Umani : Module Non-violence à l'IUT de Saint-Denis https://t.co/Ddc1l19YgJ
Vendredi 19 Janvier - 00:23
Corse Net Infos : Ajaccio : La LDH et les "prélèvements ADN" https://t.co/Lhc1toguNa
Vendredi 19 Janvier - 00:13
Corse Net Infos : Jean-Charles Orsucci : "La majorité territoriale ne doit pas céder à la tentation hégémonique du pouvoir"… https://t.co/tAh4Od3Km4
Jeudi 18 Janvier - 23:59
Corse Net Infos : "Le président de la République doit tenir compte de la réalité" affirment les fédérations du PCF de Corse… https://t.co/31HcLT47xi
Jeudi 18 Janvier - 23:45



Newsletter







Galerie
Soutien à Jean-Louis Guidoni
Soutien à Jean-Louis Guidoni
vœux à l'Hôtel de Ville de Calvi
vœux à l'Hôtel de Ville de Calvi
Soirée Amicale Corse Aix
Soirée Amicale Corse Aix
Saint Antoine
Saint Antoine
Tempête
Tempête
Insee
Insee
Lama
Lama
Commission permanente
Commission permanente