Corse Net Infos - Pure player corse

SoS Grande Nacre : Le CPIE d’Ajaccio lance un appel aux plongeurs


Rédigé par le Lundi 15 Janvier 2018 à 18:10 | Modifié le Lundi 15 Janvier 2018 - 18:38


Récemment le professeur Nardo Vicente signalait la mortalité massive des Grandes Nacres en Espagne où un parasite a exterminé les populations présentes tout le long du littoral. En revanche, ce scientifique, qui anime un réseau d’observation en Méditerranée se réjouissait de la bonne santé des nacres en Corse confirmée par de récentes plongées à Scandola. Le CPIE d’Ajaccio qui assure une veille permanente sur la nature autour d’Ajaccio, a cependant observé une inquiétante mortalité de ce Grand Nacre sur la rive nord du golfe d'Ajaccio.


SoS Grande Nacre :  Le CPIE d’Ajaccio lance un appel aux plongeurs
"Notre équipe a observé une mortalité des populations de Grande Nacre sur la rive-nord du golfe d’Ajaccio affectant 95 à 100% des populations. Les nacres mortes se comptent par dizaines de la place Miot à la Parata" explique le CPIE d'Ajaccio qui souligne également que "le taux de survie observé sur la rive sud, et vers Capo du Feno est aujourd’hui de l’ordre de  20 à30 %. Nous n’avons pas à ce jour observé de mortalité sur les populations plus au Nord, au golfe de Lava et de Sagone. Nous avons alerté le porfesseur Vicente car, ce bilan est alarmant !"  

 

C'est la raison pour laquelle le CPIE a décidé, dans le cadre de la mission de centre territorial de ressources scientifiques, récemment confiée par la Collectivité Territoriale de Corse, de faire appel aux plongeurs de la région "pour permettre aux chercheurs de mieux comprendre le phénomène observé. Hélas, enrayer cette épidémie n’est pas envisageable. En revanche nous pouvons contribuer à la compréhension de sa dynamique"

L'appel du CPIE
"Usagers du milieu marin, que vous soyez professionnels, plongeurs de loisirs ou simples baigneurs, nous faisons appel vous. Votre contribution nous permettra de suivre l’évolution de cette importante mortalité le long des côtes de Corse.
Le CPIE d‘Ajaccio recueille vos informations et les relaiera aux autorités compétentes de la conservation de la nature et aux universitaires.
Pour participer c’est simple : RDV sur le blog du CPIE d’Ajaccio [http://cpie-ajaccio.blogspot.fr/]url:%22  ; sélectionner l’onglet « nacres »
-    Signalez la présence de nacres sur vos lieux d’immersion : la localisation ; la date si les nacres sont mortes ou vivantes.
-    Si vous êtes en mesure de collecter des données plus complexes, les plongeurs en bouteille notamment :
-    Téléchargez le « Formulaire d’Observation » (en cliquant sur le lien ci-dessous)
-    Remplissez le formulaire
-    Renvoyez le  à : CPIE Ajaccio Parc des Milelli 20090 Ajaccio   cpieajaccio@gmail.com
Nous nous tenons à la disposition des clubs de plongée qui souhaitent organiser des protocoles de suivi.La nacre est une espèce protégée : En aucun cas  ne prélevez ni les nacres vivantes ni les coquilles


La grande nacre est l’un des plus grands coquillages du monde. C’est une espèce protégée. Le parasite, un protozoaire, pond directement dans l’appareil digestif du coquillage, et menacerait sérieusement les populations de Grande Nacre par son parcours destructeur mortel favorisé par le réchauffement climatique.  




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 21 Octobre 2018 - 20:51 Rugby : Pari réussi pour le RC Ajaccio

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie