Corse Net Infos - Pure player corse

Simeon de Buochberg et les intempéries de fin d'année


Rédigé par le Dimanche 5 Mars 2017 à 01:13 | Modifié le Dimanche 5 Mars 2017 - 23:18


Le conseil départemental de la Haute-Corse a adopté il y a quelques jours la motion présentée au nom du groupe Avvene par Pierre Simeon de Buochberg à la suite des intempéries de Novembre et Décembre derniers. La motion a été adoptée.


A la suite des sinistres graves subis en novembre 2016, déc 2016 et encore récemment en janvier, par les villages du centre Corse et de l'intérieur en général, additionnant aux dégâts des innondations, des glissements de terrains, ceux du gel et de la neige en quantité exceptionnelle, le Groupe AVVENE souhaite proposer une motion qui s'inscrive dans la politique claire de notre département en faveur de la solidarité, de la sauvegarde de notre patrimoine rural et de la lutte contre l'isolement et la précarité.
Nous souhaitons qu'une aide exceptionnelle supplémentaire soit accordée à toute commune ayant été reconnue par la préfecture comme sinistrée sur au moins deux des trois sinistres météorologiques cités.
Ce‎tte aide exceptionnelle complémentaire ne devra pas être inférieure à 15000 euros pour les communes de moins de 500 habitants. Elle sera conditionnée par la présentation des justificatifs de réparation ou d'investissement pour la prévention en rapport avec les effets des sinistres.

 

Le Groupe AVVENE constate de même que le réseau routier secondaire a été très fortement endommagé et souhaite rappeler combien il est vital pour la lutte contre l'isolement de très nombreux villages du Centre et  de l'intérieur en général.
C’est pourquoi notre Groupe propose également de permettre au département de prendre des crédits exceptionnels sur le long terme pour permettre une fois pour toutes que soient pérennisés les travaux d'une année sur l'autre consacrés au maintien de ces liens de vie capitaux que constituent les accès à nos villages. Il s’agit d’œuvrer enfin à ce que l'on cesse de voir les travaux minimaux d'une année balayés et détruits par ‎la crise météorologique suivante.

 

La solidarité qui est le fer de lance de notre politique se démontre par les actes, et il n'est aucun doute que la population de nos village ressente positivement notre volonté de contribuer à lutter contre leur precarite.
Le Groupe AVVENE propose enfin que soit créé un groupe de travail, permettant d’ajuster le plus rapidement possible des propositions afin que le Conseil Départemental puisse les soumettre au vote avant fin avril.
Le groupe de travail ainsi créé s’appuiera sur les services de la Préfecture et ceux du Département pour établir une liste précise des priorités et des urgences.
Le groupe de travail vérifiera par ailleurs si l'Etat ne peut pas abonder l’aide du Département afin d'effacer au plus vite les situations les plus critiques, dans bien des cas en statu quo et en précarité depuis des semaines
Le Groupe AVVENE propose en outre que Le Groupe de Travail soit autorisé sans délai à mener une enquête simple et sans frais véritables qui pourrait donner à notre population un moyen d’exprimer leurs besoins et leur ressenti par voie de smartphone ou internet... Et nous permettre ainsi de prendre en compte leur situation. Cette mini enquête montrerait  que nous sommes en mouvement et que l'ecoute et la solidarité sont bien la marque de notre gouvernance. Le Groupe AVVENE veut bien prendre les devant et oeuvrer en ce sens si cette motion était adoptée.





Dans la même rubrique :
< >

Communiqués | L'université | L'estru piuvanu