Corse Net Infos - Pure player corse

Séquestration de Porri : Les détails du drame, un complice mis en examen


Rédigé par Nicole Mari le Dimanche 22 Avril 2018 à 19:23 | Modifié le Lundi 23 Avril 2018 - 17:57


On en sait un peu plus depuis dimanche matin sur l'affaire de l'enlèvement puis la séquestration, vendredi, à Porri, en Casinca, d'une jeune Roumaine d"un peu plus de 20 ans libérée par les gendarmes avant que son ravisseur ne se donne la mort. Le Parquet de Bastia a rappelé les faits ce dimanche matin. Un complice a été mis en examen et écroué pour "complicité d'arrestation, détention et séquestration arbitraire et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime".


Séquestration de Porri : Les détails du drame, un complice mis en examen
Tout a commencé très tôt vendredi matin à Lucciana quand le véhicule qui transportait la jeune femme a été intercepté par une voiture de location - une Audi - au volant de laquelle avait pris place son ancien compagnon.
Aussitôt l'homme armé d'un fusil d'assaut a forcé la jeune roumaine à le suivre non sans auparavant assener un violent coup sur l'épaule de la conductrice avec son arme.

L'alerte était aussitôt donnée, mais avant de remonter jusqu'à Porri et à la maison où l'homme avait emmené de force la jeune femme, les enquêteurs se sont mis à la recherche de la voiture de location  et du véhicule habituel du ravisseur retrouvé  du côté de Toga, à Bastia. Dans un second temps, les gendarmes ont repéré à proximité du véhicule un homme qui, interpellé, leur a permis de remonter jusqu'à Porri et à la maison où le ravisseur s'était retranché avec la jeune roumaine.

On connait la suite.
Vers 16 heures la gendarmerie décidait de donner l'assaut. 
Quelques minutes plus tard les militaires étaient dans la maison et libéraient la jeune femme. Au même instant le ravisseur, auprès duquel a été retrouvé le fusil d'assaut ainsi qu'une cinquantaine de minutions de 7,62, décidait de mettre fin à ses jours.
Au cours de son audition la jeune roumaine, qui avait eu une liaison par le passé avec son ravisseur alors qu'elle vivait toujours dans son pays, a souligné qu'elle avait été menottée et violentée par cet homme qui avait mal supporté le fait d'avoir été ainsi éconduit…

Dimanche matin le Parquet de Bastia a souligné que Arnaud le Hebel, qui s'est donné la mort, avait été condamné une dizaine de fois pour des faits de violence.
Thomas Perreux, 34 ans, lui aussi de la région nantaise et arrivé en Corse depuis peu, interpellé à Toga, a été mis en examen pour "complicité d'arrestation, détention et séquestration arbitraire et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime".
Il a été placé en détention provisoire au centre de détention de Borgo.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : #Corse Randonneur disparu sur le GR20 : les recherches ont repris avec une chienne pisteuse https://t.co/WaiM5wjH5L
Mardi 14 Août - 11:53
Corse Net Infos : Intervention à Lupino pour une départ de feu sur un ... balcon ! https://t.co/EvYoQrGSoW https://t.co/Y4SLJV6z0K
Mardi 14 Août - 11:51
Corse Net Infos : Intervention à Lupino pour une départ de feu sur un ... balcon ! https://t.co/Dk3LpUQkIm
Mardi 14 Août - 11:51
Corse Net Infos : Biomathematica : La start up corse financée par la NASA ! https://t.co/Ik76q1xxOa
Mardi 14 Août - 11:46



Newsletter






Galerie
Requin1
Requin
Cérémonie Ajaccio
Cérémonie Ajaccio
Fiera di l'Alivu
Fiera di l'Alivu
Port de L'Ile-Rousse
Port de L'Ile-Rousse
Bande à Part
Bande à Part
ACA-FCBB
GFCA-Nîmes
Vitrines vivantes
Tribbiera in Lumiu
Feu le bon café
Marché de Porto-Vecchio