Corse Net Infos - Pure player corse

Santa Severa : Le jeune blessé n'a pas survécu à ses blessures


Rédigé par le Dimanche 8 Avril 2018 à 21:06 | Modifié le Lundi 9 Avril 2018 - 09:01


Quelques jours après le drame de la route de Corbara qui a endeuillé toute la Balagne, la Haute-Corse pleure encore l'un de ses jeunes. L'accident qui s'est déroulé samedi vers 10 heures sur la route départementale 80 a fait une victime. Comme on le redoutait, à l'heure où les sauveteurs l'évacuaient sur le centre hospitalier, l'un des trois occupants du véhicule seul, en cause, n'a pas, hélas, survécu à ses blessures.


Santa Severa : Le jeune blessé n'a pas survécu à ses blessures
C'est en effet inconscient que Jean-Philippe Martinetti, le jeune homme victime du terrible choc survenu contre le parapet du pont de la marine de Santa Severa, sur le territoire de la commune de Luri, avait été admis à l'hôpital de Bastia où il avait été évacué par l'hélicoptère de la Sécurité civile.
Malgré tous les soins qui lui ont été prodigués le jeune homme n'a pas pu être ramené à la vie plongeant dans l'affliction une famille honorablement connue du hameau de Alzetu à Ville-di-Pietrabugno.


La victime qui avait fêté ses 18 ans au mois de Février dernier était élève du lycée Jeanne d'Arc de Bastia et licencié au club de football de la Pieve di Lota.
Sa disparition tragique, dans des conditions dans ces terribles conditions, a suscité, comme bien l'on pense,  une énorme émotion tant à Ville di Pietrabugno, au lycée Jean e d’Arc qu’à tous les niveaux du club de la Pieve où il était unanimement apprécié tout à la fois par ses dirigeants, l'ensemble des parents et ses partenaires.
Ce dimanche le club en signe de deuil a renoncé à toutes les compétions dans lesquelles il était engagé.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie