Corse Net Infos - Pure player corse


S'hè spentu Jean-Baptiste Marcellesi


Maria-Serena Volpei-Aliotti le Mercredi 2 Octobre 2019 à 19:34

U babbu di a socio-linguistica, chì hà, mentre a so vita difesu e lingue regiunale, anzituttu u corsu, Jean-Baptiste Marcellesi, si n'hè andatu.




Photo Facebook Georges Mela
Photo Facebook Georges Mela
Natu in Purtivechju in u 1930, figliolu di Marie è Toussaint Marcellesi, Jean-Baptiste s'hè spentu stu 1 d'ottobre à l'età di 89 anni. 
Maritatu in u 1954 in Pariggi incù Christiane, anu avutu 2 zitelli, un masciu è una femina ch'elli anu adupratu.
Grande professore d'università, scentificu, era sopratuttu cunnisciutu cum'è u babbu di a socio-linguistica francese è l'inventore di a lingua polinomica. Hà cuntribuitu à a ricunniscenza di e lingue " minuritarie". 
In u 1967, hà participatu à a scrittura d'un dizziunariu Corsu. In u 1970, dop'à so tesa hè statu numinatu maestru-assistante, in capu di u laburatoriu linguisticu à l'università di Rouen è divente prufessore in u 1975 è specialista socio-linguisticu à u du CNRS. 
I so travagli di e lingue minuritarie, regiunale, in particulare per corsu, annant'à a cu-ufficialità anu permessu l'evuluzione di u raportu trà u corsu è u statu francese. 
 
 
"Si n’hè andatu Jean-Baptiste Marcellesi, - dice Jean-Christophe Angelini, cunsiglieru esecutivo è presidente di ADEC - ch’hà cunsacratu a so vita à a difesa di a diversità linguistica è à u spannà di u so immensu sapè.
Portivechju, duv’ell’hè natu, a Corsica sana, u mondu universitariu è di l’idee perdenu un’omu tamantu. Ch’ellu riposi in santa pace. Cundugleanze afflite à tutti i soii". 
 
 "Avec la disparition de Jean Baptiste Marcellesi la Corse et au delà le pays tout entier perdent un grand professeur d’université, un scientifique, père de la sociolinguiste française et inventeur du concept de langue polysémique. - dice Georges Mela, u merre di Portivechju - Son œuvre a contribué de manière décisive à la reconnaissance et à la promotion des langues régionales, notamment la notre, omniprésente dans sa réflexion.
Jean Baptiste Marcellesi était né à Porto-Vecchio en 1930. Il était le fils de Marie et Toussaint Marcellesi, partisans communistes déplacés durant la seconde guerre mondiale et dont j’ai tenu à donner le nom à une école de la commune.
Avec sa disparition, Porto-Vecchio est orpheline de l’un de ses enfants les plus brillants. Un homme dont l’apport scientifique a contribué de manière décisive à préserver au travers de l’emploi de notre langue ce que nous sommes".


Corse Net Infos, prisente e so cunduglianze sincere à a sò famiglia, amichi è tutti quelli tocchi da issu dolu. 
 



L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès | Carta Bianca | A Table ! Les recettes des lecteurs | Les insolites de l’été | Tocc’à voi















Newsletter




Galerie
Halloween Calinzana
Halloween Calinzana
1er palmarès d'architectes en Corse
1er palmarès d'architectes en Corse
Universita di Corsica-CNRS
Universita di Corsica-CNRS
Sfida Capicursina
Sfida Capicursina
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
Sélection coupe du Monde de la pâtisserie
 Salon du chocolat de Bastia
 Salon du chocolat de Bastia
ACA-Nancy
Rhodanus
Mohamed Hamidi présente Une Belle Equipe
Da Capandula à Santa Maria