Corse Net Infos - Pure player corse


Réunion de prévention aux feux de forêts à la sous-préfecture de Calvi


(Jean-Paul-Lottier) le Mardi 9 Juillet 2019 à 13:25

Une réunion de prévention feux de forêts a été organisée ce matin en sous-préfecture de Calvi. Présidée par Florent Farge, sous-préfet de l'arrondissement cette réunion était destinée aux élus de Balagne, du Haut-Nebbiu et de la Conca d'Oro




Réunion de prévention aux feux de forêts à la sous-préfecture de Calvi

Décalée d'une semaine en raison de la visite en Corse du Premier Ministre Edouard Philippe, la réunion consacrée  à la prévention Feux de Forêts a eu lieu ce matin à l'Hôtel de la sous-Préfecture de Calvi.
Dans la salle, prenaient place de nombreux maires et élus de Balagne mais aussi de communes du Haut Nebbiu  et de  Conca d'Oro.
L'incendie qui a touché hier la commune de Calenzana, menaçant des habitations d'un lotissement montrent si besoin était  l'importance et l'urgence de cette réunion consacrée on l'a dit à la prévention.
A la tribune, autour du sous-préfet Florent Farge qui présidait la séance, prenaient place le Lieutenant-Colonel Jean-Noël Rigot, chef du Groupe Opérationnel Sud et Ouest, le Capitaine Stéphane Orticoni, Chef du Centre de Secours de Calvi, responsable du Bassin Opérationnel de Calvi, Jean-Pierre Mazzi, Président de l'Association Départementale des Comités Communaux Feux de Forêts (ADCCFF2B), le chef d'escadron Paul de Carvalho, commandant la Compagnie de Gendarmerie Calvi - Balagne...   
C'est le Lieutenant-Colonel Jean-Noël Rigot, qui  dans un premier temps a dressé un bilan comparatif sur les incendies qui ont touché cette microrégion de Balagne ces trois dernières années, avant de s'attarder sur l'importance des feux qui ont éclaté au cours de l'hiver écoulé.
Il a ensuite  présenté dans le moindre détail le dispositif  opérationnel  de lutte contre les incendies en Corse mis en place pour cette campagne 2019, tant en moyens aériens et  terrestres avec une mobilisation du local au national. Dispositif regroupé en inter services, qui se réunira pour la première fois  le 17 juillet prochain au siège du Service d'Incendie et de Secours de Haute-Corse à Furiani et ensuite tous les mercredi.
Pour le  Lieutenant-Colonel Rigot,  la bonne nouvelle c'est que la pression incendiaire était moins importante mais appelait à la vigilance, constatant notamment un certain relâchement inconscient, notamment en matière de débroussaillement. Prenant exemple sur l'incendie d'hier à Calenzana, l'officier  insistait sur l'importance d'attaquer les feux naissants, profitant au passage de rappeler aux personnes qu'en cas d'incendie combien il était important de se confiner chez soi plutôt que de partir sur les routes avec les risques que cela comporte et de compliquer la tâche des pompiers.
Pour terminer, il ne cachait pas qu'en l'absence de pluie, la situation pourrait se compliquer rapidement.

Les Comités Communaux Feux de Forêts désormais reconnus et encadrés par des textes législatifs
Jean-Pierre Mazzi a pour sa part présenté de façon très pointilleuse l'outil de la Réserve Communale de Sécurité Civile aujourd'hui reconnue par des textes législatifs.
On notera que sur l'ensemble de la Haute-Corse, il existe 12 réserves communales et que 6 sont en Balagne (Lumio, Corbara, Muro, Speloncato, Barbaggio et Oletta)
les principales missions des réserves communales: ​Jean-Pierre Mazzi rappelait les principales missions des réserves communales: soutien et assistance, appui logistique, surveillance, rétablissement des activités après une période de crise....
Avant d'insister sur le fait que les réserves ne sont pas là pour se substituer aux pompiers.
Pour en terminer sur ce volet des réserves, il est bon de rappeler qu'aujourd'hui celle-ci sont reconnues et approuvées par des testes de lois et que les réservistes sont tenus par un engagement de 5 ans.

Florent Farge devait à son tour dresser un bilan historique des incendies, d'après guerre à aujourd'hui qui s'est hélas soldé par la perte de 8 sauveteurs et de 12 civils.
Il a insisté avec force sur la prévention et sur l'engagement citoyen, avant d'en appeler les maires à la prudence, notamment  sur ces épaves de voitures qui sont source à des incendies.
Le débroussaillement obligatoire était aussi rappelé.
Compte tenu de la nouvelle donne climatique, la Corse  est  comme on le sait soumise à un risque d’incendie de forêts important, 80 % de la surface de l’île étant rappelons-le recouverte de maquis et de forêts.
La présence à cette réunion du chef d'escadron Paul de Carvalho, commandant la Compagnie de Gendarmerie Calvi - Balagne montre aussi combien est important le rôle de la Gendarmerie tant dans le domaine de la sécurité que dans la recherche de la cause des incendies ou encore pour mettre un terme aux agissements de certains pyromanes.
Enfin, un débat constructif s'instaurait entre les élus et les autorités, notamment en terme de moyens de prévention,.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie















Newsletter




Galerie
Cadets de la Sécurité civile
Cadets de la Sécurité civile
I Piulelli
I Piulelli
Girandella di a lingua in Cervioni
Girandella di a lingua in Cervioni
Cambridge-air-Corsica
Cambridge-air-Corsica
Tournoi Fortune Lebras
Tournoi Fortune Lebras
Sainte Restitude
FC Balagne
U Soffiu di Balagna
Festa di U Veranu
Jeux des Iles
Sainte Restitude