Corse Net Infos - Pure player corse



Présidentielle : l'appel de Corsica Libera à ne pas se rendre aux urnes


Philippe Peraut le Vendredi 8 Avril 2022 à 18:30

Au cours d’une conférence de presse donnée ce vendredi 8 avril devant les grilles de la préfecture d'Ajaccio, Corsica Libera a appelé les Corses "qui se reconnaissent dans l'idée nationale" à ne pas se rendre aux urnes dimanche



Photos Michel Luccioni
Photos Michel Luccioni
Au cours d’une conférence de presse donnée ce vendredi 8 avril devant les grilles de la préfecture d'Ajaccio, Corsica Libera a analysé la situation politique après les mobilisations de ces dernières semaines en réaffirmant la nécessité d’une union sacrée afin de convaincre l’État de s’engager résolument dans un processus de discussions historique  « Nous ne voulons pas d’une « réformette », lance Petru Antò Tomasi, porte-parole du parti indépendantiste, après un mois de mobilisation, la situation s’est compliquée avec une répression disproportionnée, un abus de la force et l’usage d’armes dont certaines sont interdites. Avec, pour conséquence, des mères de familles et des jeunes gravement blessés. »

L’ancien élu territorial a analysé la situation politique actuelle et les différents axes qu’entend mener le mouvement indépendantiste. En premier lieu, le drame vécu le 2 mars dernier à la prison d’Arles. « Un drame qui est un véritable mensonge d’État, explique le militant, le Gouvernement en porte la totale responsabilité. Ce qui s’est passé est inacceptable et à l’origine des débordements de ces dernières semaines. L’État fait preuve de cynisme quand il évoque le gel des discussions tant que le calme ne sera pas revenu. Nous ne sommes pas dupes. Il n’y a, en réalité, aucun signe de sa part, de s’engager dans un processus débouchant sur un règlement politique de la question corse. »

Convaincre Paris unis
Ainsi, Corsica Libera prône une union des forces vives de l’île, tant les autres mouvances nationalistes que les associations ou syndicats étudiants afin de convaincre Paris. « Tous ceux qui se reconnaissent dans la démarche du collectif de Corti, commente le porte-parole, afin de trouver une solution ensemble face au déni du Gouvernement. Il n’est pas question de ligne rouge, comme l’a souligné le Président de la République, pas de préalable mais la résolution d’un problème politique sur la base d’un projet commun. (...)  Il n’est plus question de « réformettes » mais de la recherche d’une solution politique commune au lieu de faire usage de la répression. Nous sommes tous pour l’apaisement, nous ne souhaitons pas de nouveau drame, il appartient à l’État de répondre. »

L'appel à ne pas se rendre aux urnes
Dimanche, Corsica Libera demande aux Corses "qui se reconnaissent dans l'idée nationale" de ne pas se rendre aux urnes. « Une constance de notre engagement qui au regard du contexte actuel, cette position gagne encore en cohérence» évoque le porte-parole du parti pour lequel il est "totalement contre-productif de cautionner l'apparence de l'existence d'une démocratie française sur la terre de Corse."















L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022