Corse Net Infos - Pure player corse

"Possibilités de dialogue" : Jeanne De Petriconi à l'Espace Orenga de Gaffory de Patrimoniu


Rédigé par le Mercredi 8 Juin 2016 à 21:29 | Modifié le Mercredi 8 Juin 2016 - 21:51


Pour sa première exposition au Domaine Orenga à Patrimoniu, Jeanne de Petriconi présentera deux sculptures phares encore jamais exposées en Corse : L’ Arbre à Chaos, lumineuse et imposante, et En contre-plongée, la mer, voluptueuse et transparente.


Avec ces deux pièces, elle compose pour cette exposition une sculpture hybride, une union tant plastique que conceptuelle immergée dans un flux d’images en mouvement. Une création originale conçue à partir de matériaux utilisés pour la conception des deux protagonistes à l’origine de cette union.
« Mettre en présence deux pièces que tout oppose à première vue et les réunir pour la première fois. Les confronter et constater qu’elles se complètent. La première, Arbre à chaos (2008), et la seconde,
En contre-plongée, la mer (2013), sont séparées de plusieurs années d’évolution de mon travail de sculpture.
Chacune évoque un état, l’une le minéral, l’autre l’organique.
La première, cristalline et énergique, fragmente l’environnement qu’elle reflète, l’autre semble concentrer la vie et la diffuser. À la première on prêterait un grondement, à l’autre un murmure.
La sévérité des lignes droites hérissées s’oppose à la douceur de la courbe. Dans la première, il semblerait que l’on assiste à la pulvérisation des pièces qui la compose, dans un mouvement vertical, tandis que l’autre se présente telle une forme en repli, souple et ondulante, laissant traverser sa peau d’une lumière chaude.


De l’association de ces deux grandes sculptures va naître une petite pièce : une créature-minérale, sculpture hybride, fruit de cette rencontre, qui marquera certainement les prémices d’une série plus ample. Elle sera présentée dans une immersion d’images en mouvement, issue d’une vidéo de Guillermo G. Peydró.

Possibilités de dialogue, est ainsi nommée en hommage à l’œuvre de Jan Švankmajer. Il reflète la complexité de la nature humaine à la fois muée par des instincts et douée de raison.
Métaphore du cycle de la vie, de la métamorphose de la matière, autant que d’une quête permanente de progrès de l’humanité, le produit de cette rencontre à pour effet un brouillage des frontières avec lecroisement des différents règnes où résonne l’imaginairedarwinien. »

L’installation sera complétée par l’exposition de gravures et de dessins d’étude réalisés
autour de sa création.

"Possibilités de dialogue" : Jeanne De Petriconi à l'Espace Orenga de Gaffory de Patrimoniu
Jeanne de Petriconi étudie à l’université de Corse, aux Beaux Arts d’Avignon et sort diplômée de l’Ensad de Paris en 2009 où elle s’est spécialisée dans la sculpture. En 2010, elle reçoit la mention "Best Young Artist" de l’Arte Laguna à l’Arsenal de Venise avec sa grande sculpture Arbre à chaos, et est lauréate des Pépinières pour jeunes artistes.
Cette distinction lui permet de partir en résidence au Québec. En 2011, elle a séjourné en Finlande, puis au Centre d’Art de la Ferme-Asile en Suisse, où elle développe une série de sculptures et installations en lien avec l’architecture. Elle a exposé à la Biennale Internationale pour Jeunes Artistes de Moscou en 2010 et 2012.


Elle a présenté en 2011 une première exposition personnelle d’envergure au Centre Culturel Una Volta de Bastia. Durant l’année 2012-2013, elle a été Membre Artiste de la Casa de Vélazquez, Académie de France à Madrid. Sa série de sculptures intitulée En contre-plongée, la mer réalisée en résidence a reçu le Prix Wildenstein à Paris.
En 2014, elle expose sa sculpture Architectomie #1 au Palais de Cibeles, mairie de Madrid. En 2015, elle est lauréate du Prix d’Art Contemporain Campos Clinicae. Début 2016, elle réalise une exposition individuelle intitulée Éloge de la folie, à la galerie Gurriarán à Madrid, où elle montre un grand ensemble de pièces inédites. En mars, elle inaugure une exposition personnelle réunissant sculpture-installation et pièce sonore au Musée de la Mémoire Vivante au Canada.
-----

« Possibilités de dialogue» - Jeanne De Petriconi
9 juin- 24 juillet 2016-V ernissage le jeudi 9 juin  à partir de 18h30
Espace d’Art Contemporain Orenga de Gaffory : Lieu Dit Morta Majo Patrimoniu 
Téléphone 04 95 37 45 00   contact@orengadegaffory.com
Entrée libre tous les jours de 9 à 20 heures





Dans la même rubrique :
< >

Livres | Musique | Evènements | Lingua corsa | Cuisine