Corse Net Infos - Pure player corse


Lutte contre la grande marginalité : la "Fraternité du Partage" d'Ajaccio parmi les 40 projets retenus


Julia Sereni le Mardi 1 Décembre 2020 à 18:18

La Fraternité du Partage à Ajaccio fait partie des 40 porteurs de projets retenus au niveau national, financés à hauteur de 15 millions d’euros, pour accompagner 1 000 personnes en situation de grande marginalité. L’idée ? Créer une structure d’accompagnement dont le maître-mot serait l’adaptabilité. Un projet qui devrait voir le jour dès le mois d’avril.



« Nous avions déjà dans l’idée de créer une structure un peu différente de ce qui existe » explique Christelle Bellina, directrice de la Fraternité du Partage à Ajaccio. Alors quand un appel à manifestation d’intérêt  « pour la mise en place de projets d’accompagnement de personnes en situation de grande marginalité dans le cadre d’un lieu de vie innovant à dimension collective » a été lancé le 12 octobre dernier par Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, et Emmanuelle Wargon, ministre déléguée chargée du Logement, l’association a immédiatement souhaité se positionner.
 
Et elle a bien fait, car le 25 novembre dernier, la bonne nouvelle est tombée : la Fraternité du Partage fait partie des 40 projets sélectionnés au niveau national, et mieux encore, parmi ces 40, des 24 qui seront soutenus dès cette fin d’année.
 
L’objectif ?
Créer un centre d’accompagnement et d’hébergement innovant, afin de répondre aux attentes et aux besoins spécifiques des personnes en situation de grande marginalité. En effet, pour eux, les dispositifs existants se révèlent peu ou pas adaptés. Par exemple, les animaux ne sont généralement pas admis dans les centres. Or, ce sont souvent eux les compagnons d’infortune des sans-abris, qui ne peuvent donc pas s’en défaire. De même, ces personnes sont fréquemment touchées par des addictions : « Il s’agira de les accompagner au quotidien dans leurs problématiques sans les bousculer » précise la directrice.
 
« Ces personnes vivent dans la rue avec leurs propres règles, elles ne peuvent pas accéder à des règles trop rigides » commente Christelle Bellina. Aussi, toute la philosophie du projet de la Fraternité du Partage est de penser le règlement du centre avec les personnes accueillies, et non de le leur imposer. « On fera avec la personne telle qu’elle est et non pas telle qu’on voudrait qu’elle soit » résume la directrice.
 
À qui s’adressera le centre ? « Aux personnes qui ont un long parcours de rue, même des jeunes » indique Christelle Bellina. Vingt places seront ouvertes, dans un lieu accessible « 365 jours par an, 24 heures sur 24 » mais qui reste encore à déterminer.
Le projet devrait voir le jour d’ici le mois d’avril, mais des réunions sont d’ores et déjà prévues dans les prochains jours avec l’ensemble des acteurs concernés.





















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047