Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


Loto du patrimoine : 242 000 euros pour Aléria et Carghjese


Pierre-Manuel Pescetti le Dimanche 10 Janvier 2021 à 10:45

Sélectionnés dans le cadre du loto du patrimoine 2020, les sites de l’amphithéâtre d’Aleria et de l’église grecque Saint-Spyridon de Carghjese bénéficieront d’une aide financière octroyée par la Fondation du Patrimoine et dont les montants viennent d’être officialisés.
Ces sommes permettront de restaurer le patrimoine bâti et d’envisager des actions pour faire vivre les sites.



L'église grecque Saint-Spyridon de Carghjese souffre de problèmes d'étanchéité qui mettent en danger l'intégrité de ses boiseries et de sa façade.
L'église grecque Saint-Spyridon de Carghjese souffre de problèmes d'étanchéité qui mettent en danger l'intégrité de ses boiseries et de sa façade.
Il s’agit de la troisième édition. Le loto du patrimoine, porté par Stéphane Bern dans le cadre de sa mission de sauvegarde du patrimoine en péril confiée par le président de la République, vient d’officialiser les montants alloués aux projets départementaux retenus cette année qui sont l’amphithéâtre antique d’Aleria et l’église grecque Saint-Spyridon de Carghjese. Ces sommes viennent compléter les aides publiques ou l’autofinancement pour atteindre la totalité du besoin de financement, dans la limite de 300 000 euros par site. Une aide qui sera reversée par la Fondation du Patrimoine au fur et à mesure de l’avancée des travaux et sur présentation des factures pas les porteurs de projet.

Un total de 242 000 euros à verser
Ce sont 43 000 euros qui seront reversés au projet de restauration de l’église grecque de Carghjese porté par la commune contre 199 000 euros versés au projet de restauration de l’amphithéâtre antique d’Aleria qui est porté par la collectivité de Corse. Une différence de dotation expliquée par les besoins exprimés par chaque porteur de projet comme l’explique Thierry Rovere qui est chargé de mission pour la délégation corse de la Fondation du Patrimoine : « la commune de Carghjese avait fait une demande d’aide de financement à hauteur de 46 000 euros dans sa candidature au loto du patrimoine 2020 ».

Des travaux de restauration concrets
Des aides qui se traduiront par la réalisation de travaux concrets. Pour l’église de Carghjese cela permettra d’effectuer des travaux de renforcement structurels sur les façades et d’étanchéité pour protéger l’intérieur qui souffre des pénétrations d’eau par capillarité. Un projet de restauration à hauteur d’environ 250 000 euros qui est porté par la commune de Carghjese et qui a été validé par la collectivité de Corse et la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC). Une cagnotte est d’ailleurs en ligne pour soutenir ce projet sur le site de la Fondation du Patrimoine.

À Aleria, c’est dans un premier temps une restauration de l’amphithéâtre antique qui est prévue grâce à la consolidation de toutes les maçonneries antiques et le remontage partiel des parties les plus arasées de la couronne intérieure. Le deuxième volet de ces travaux est relatif à l’accueil du public. Il intègre la conception et la construction de gradins, la réalisation d’un cheminement reliant le forum à l’amphithéâtre ainsi que l’installation d’une signalétique. Une étude d’impact visuel sera réalisée pour une bonne insertion paysagère et une cohérence esthétique avec le substrat en maçonnerie antique. Le but de la rénovation est d’aménager le site pour recevoir des manifestations théâtrales et musicales pouvant accueillir de 100 à 150 places assises mais aussi de rendre le site plus lisible pour les visiteurs. Un amphithéâtre qu’il est important de sauvegarder pour Thierry Rovere qui en parle comme « du plus petit amphithéâtre connu du monde méditerranéen ».

Un loto du patrimoine renouvelé chaque année
Porté depuis trois ans au niveau national par Stéphane Bern, le loto du patrimoine est renouvelé chaque année. Il permet à des porteurs de projets qu’ils soient publics ou privés de candidater en fournissant un dossier de candidature. « Chaque année sont sélectionnés un projet par département qu’on appelle projets de maillage ainsi qu’un projet régional dit emblématique. Cette année le projet emblématique en Corse était le couvent des filles de Marie de l’Île Rousse » explique Thierry Rovere. Toute candidature se fait sur le site de la Mission Bern et sera ensuite examinée au niveau régional par la Fondation du Patrimoine avant d’être transmise à Paris pour être jugée par tous les partenaires que sont la Française des Jeux, le ministère de la Culture, la Fondation du Patrimoine et la Mission Bern.


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047