Corse Net Infos - Pure player corse

Les plages de Saint-Tropez et Ramatuelle polluées après la collision maritime du Cap Corse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 16 Octobre 2018 à 18:11 | Modifié le Mercredi 17 Octobre 2018 - 01:28


Des boulettes de pétrole ont été retrouvées ce matin sur les plages du Var, principalement celles de Saint-Tropez et de Ramatuelle. Selon les experts, cette pollution pourrait provenir de la collision entre le navire roulier tunisien "Ulysse" et porte-conteneurs chypriote "CLS Virginia" qui a eu lieu le dimanche 7 octobre au large du Cap Corse.


@Marine Nationale
@Marine Nationale

Une pollution aux boulettes de pétrole touche depuis ce mardi matin les plages du Var, touchant principalement les plages de Pampelone et la presqu'île de Saint-Tropez, en particulier aux Salins.
La situation s'est amplifiée au fil des heures et devient préoccupante.
Le rapprochement sur l'origine de cette pollution a été rapidement fait avec la collision du 7 octobre dernier entre le navire roulier tunisien "Ulysse" et porte-conteneurs chypriote "CLS Virginia" dont nous nous sommes largement fait l'écho.
Dans un communiqué émis dimanche, le Préfecture de Méditerranée précisait pourtant que "les avions anti pollution ne détectaient plus de plaques significatives de carburant épais en mer.On évalue aujourd'hui à moins de 2% le volume de carburants toujours présent dans l'eau, soit moins du volume d'une camionnette utilitaire grand public".
Toutes les plages concernées sont interdites au public et d'importants moyens ont été mis en place pour ramasser les boulettes.
La pollution s'étend sur tout le littoral.

Conséquence de cette situation
Le plan Polmar-Terre a été activé par la préfecture du Var en début d'après-midi pour lutter contre la pollution maritime. 
« Le fort vent d’Est qui souffle dans le Var depuis quelques jours, a amené sur les plages de l’Est du département des résidus d’hydrocarbures qui semblent provenir de la pollution traitée ces derniers jours au large. Ces résidus mélangés aux herbiers de Posidonies rejetés sur les plages » précise dans un communiqué la Préfecture de Méditerranée.

 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie