Corse Net Infos - Pure player corse

Les enfants du Nebbiu et de la Conca d'Oru plantent les premiers oliviers 100% corses


Rédigé par le Jeudi 26 Octobre 2017 à 18:50 | Modifié le Jeudi 26 Octobre 2017 - 19:25


Jeudi en début d'après-midi, dans la plaine de Vallecalle, les enfants de l'Accueil de Loisirs de Nebbiu-Conca d'Oru ont planté chez Mathieu Cesari les premiers plants d’oliviers 100% corses…


Les enfants à l'écoute de Mathieu Cesari
Les enfants à l'écoute de Mathieu Cesari
Il y avait de l'animation ce jeudi en début d'après-midi dans la Plaine de Vallecalle, près du Lac de Padule, sur l’exploitation de Mathieu Cesari, où les enfants de l’association A Leia (Accueil de Loisirs de Nebbiu-Conca d'Oru), dans le cadre de leur atelier « culture et territoire », ont été associés à la plantation des premiers jeunes  oliviers 100% corses.
Un acte symbolique pour la préservation de leur environnement et du patrimoine oléicole de l’île, un geste éco-citoyen pour l’avenir à très long terme, lorsque l’on sait que l’olivier est l'arbre de la patience : il ne se plante qu'une fois .... et peut vivre plusieurs centaines d’années !


Les enfants ne pourront malheureusement pas avoir de plants d’oliviers pour eux, pas plus que les nombreux particuliers qui en réclament depuis que les premiers plants sont sortis des serres de l’Areflec (Association de Recherche et d'Expérimentation en Fruits et Légumes en Corse), car sont servis en priorité les agriculteurs qui ont mis en attente depuis 2015 leur projet de plantation.
Les boutures enracinées produites par l’Areflec sont désormais confiées pour élevage aux pépiniéristes producteurs engagés dans la démarche dans le strict respect de la future certification; ce sont eux qui livreront les oliviers à partir de l’automne 2018 aux oléiculteurs, et dès 2019, également aux particuliers..


Jeudi ils étaient une bonne vingtaine - âgés de 6 à 11 ans - à avoir écouté les bons conseils dispensés avec passion par Mathieu Cesari, à avoir planté les jeunes oliviers en provenance directe de l'Areflec et avoir assisté à un moment de la récolte.
Des moments forts que ces enfants n'oublieront pas de sitôt !




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie