Corse Net Infos - Pure player corse

Le succès pour le gala du KBC Lucciana


Rédigé par Philippe Jammes le Dimanche 24 Janvier 2016 à 12:48 | Modifié le Lundi 25 Janvier 2016 - 00:44


Le Cosec Matthieu-Nucci à Lucciana affichait complet samedi soir pour le gala annuel du Kick Boxing Club de Lucciana. Il faut dire que le président Roger Santoni et son équipe avaient concocté un superbe plateau. Le « la » était donné à 20h15 par le club de danse de Lucciana, « Providanse » emmené par la dynamique Laetitia. Les jeunes pousses du KBCL s’emparaient alors du ring pour une démonstration avec les éducateurs du club. Suivaient les assauts féminins, combats sans décisions, avec Mégane Champier du KBCL opposée à Anne-Lise Pechereau du Boxing de Porto-Vecchio, puis Anaïs Leccia (KBCL) contre Elodie Rougraff. 4 belles jeunes filles à qui il ne faudra pas chercher des noises !


Deux cadets, Jean-Marie Frisoni du team Tony Sport à Biguglia et Alexandre Ribeiro du TKB Fiumorbu s’affrontaient en suite. De la graine de champions à n’en pas douter.
Le dernier assaut amateur opposait Sébastien Vacca (KBCL) à Jean-Philippe Margheriti ( Bastia Kick Max).
On entrait ensuite dans le monde professionnel avec un combat de boxe thaï mettant aux prises Damien Grégoire (Pitbull Ajaccio) à Karim Jabri ( Nîmes). Un combat vif et nerveux que remportait le gardois au terme de 3 rounds de 3 minutes. Des rounds annoncés par la très jolie  roundgirl Tamou.


Dans le 1er combat K1 Rules qui suivait, l’Arlésien Mohamed Kirat dominait le florentin Daniel Rezzi. En kick Classe A, Thibaut Arias (Aix en Provence) s’imposait lui face à Fernando Ribeiro (TKB Fiumorbu). Le 8ème combat de la soirée constituait un évènement pour Lionel Duclot, pensionnaire du BKM, puisqu’il s’agissait de son premier combat professionnel.
Et le Bastiais n’a pas raté son entrée dans le monde pro en dominant l’Arlésien Naguib Benkedadra.
L’entracte permettait ensuite au public de redécouvrir les adolescentes de Providanse puis d’assister à une magistrale démonstration de karaté du club Goju ryu de Borgo. La griffe de Charles Sampieri est d’une redoutable efficacité. Rien d’étonnant que certaines de ses licenciés soient titrées sur le continent.


A la reprise, Franck Reoutzkoff s’offrait la victoire contre l’Italien de Prato, Serguei Turcan. Puis Fabien Fouquet (Aix-en-Provence), champion d’Europe, faisait le boulot face à l’Italien Davide Longoni.
Pour clore ce gala, Mathieu Bouis du KBC Marguerite était opposé au Milanais Michele Leonzio.
Plus nerveux, plus vif, plus tonique, le transalpin remportait la ceinture du vainqueur.
Autres grands vainqueurs ce samedi soir, Roger Santoni et toute son équipe du KBCL.
Vivement l’année prochaine. A suivre en vidéo des extraits de tous les combats. 





Dans la même rubrique :
< >

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports