Corse Net Infos - Pure player corse

Le Tour de Corse Automobile WRC finalement maintenu (29-31 mars)


Rédigé par José Fanchi le Jeudi 11 Octobre 2018 à 21:09 | Modifié le Jeudi 11 Octobre 2018 - 22:04


Il était difficile d’y croire mais c’est à présent chose faite, le Tour de Corse Automobile 2019 est maintenu dans le calendrier. Le parcours change, les dates aussi mais une chose est sûre : le 62e Tour de Corse automobile, manche française du Championnat du monde WRC, aura bien lieu. La Fédération a accepté le principe d’un championnat qui comprendra désormais 15 manches. Pouvait-elle faire autrement ? Nous ne le pensons pas tant elle est accrochée à ce Tour de Corse



Une chose est sûre, la Fédération s’est battue pour maintenir le Tour, et elle mérite bien ce retournement de situation. Soupir de soulagement ça va de soi, sauvetage in-extrémis, toujours est-il que la manche française aura bien lieu en 2019 à la satisfaction générale. Le championnat du monde WRC empruntera bien les routes de Corse l’année prochaine. en 2019. Départ le 29 mars de Porto-Vecchio, pour arriver le 31 mars à Calvi. Le parcours change, la date a même été avancée mais finalement tout le monde est content U nostru Giru di Corsica aura bien lieu.
 
Le colosse aux pieds d’argile
Le « colosse aux pieds d’argile » s’est une fois de plus sorti d’une situation critique, faite de préférences et de valises pleines de dollars. Il a surmonté bien des obstacles depuis sa première édition en 1956, mais il a tenu bon grâce à la foi des hommes qui l’ont mis sur pied, au courage des constructeurs qui ont toujours été à ses côtés, aux politiques aussi, qui se sont battus pour le maintenir sur la route des étoiles.  


Corse Net Infos s’était fait longuement l’écho de son retrait du calendrier au cours des mois et des années et avait longuement relaté la mauvaise nouvelle il y a quelques semaines. Surtout avec, on s’en doutait, les candidatures du Japon et du Chili, décidés à mettre sur la table un cahier des charges hautement financé. Leur participation au championnat 2019 était pratiquement actée alors que les constructeurs, compte tenu des dépenses que cela entrainait, n’étaient pas très chauds pour accrocher deux autres épreuves à un calendrier couteux.
De fait, le Tour de Corse, notre petit « monument du patrimoine » ne pouvait que se sentir menacé par l’arrivée de ces deux poids lourds…


Finalement, le promoteur WRC a tranché. Il a certainement revu sa copie et s’est probablement rendu compte que le championnat du monde sans l’asphalte corse n’était plus tout à fait un grand championnat. Les plus hautes instances et sans doute un petit coup de pouce de notre ami Jean Todt (et sa déléguée Michèle Mouton)  ont fait le reste. Le principe de 15 étapes a été accepté.
Acceptons-en l’augure ! Dio vi salve Régina.
J F.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 20:37 Le FC Bastelicaccia surprend l'ACA (1-0)

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports