Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA assure l’essentiel face à Châteauroux (2-1)


Rédigé par Vincent Marcelli le Vendredi 22 Septembre 2017 à 21:37 | Modifié le Vendredi 22 Septembre 2017 - 23:21


Sérieux et surtout réaliste au cours d’un match assez moyen dans son ensemble, le GFCA a assuré l’essentiel en s’imposant face à Châteauroux ce vendredi à Mezzavia (2-0). Le Gaz se rassure et prend trois points précieux…


(Photos @GFCA)
(Photos @GFCA)
Football Ligue 2 9e journée
GFC Ajaccio-Châteauroux
Stade Ange Casanova
GFCA-Châteauroux 2-1 (1-0)
Temps doux
Bon terrain
Pelouse excellente
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 2000 environ
Arbitre : M.Batta assisté de MM. Benkemouche et Pasqualotti
Avertissements : Puel (14e) pour Ajaccio
Operi (9e), Sarr (67e) pour Châteauroux
Buts : Court (29e s.p.), Diabaté (83e) pour Ajaccio
Sarr (89e) pour Châteauroux
GFCA
Elana (cap.)- Puel, Ba, Mulumba, Mombris- Marveaux- Court, M’Changama, Kemen, Araujo (Gomis 72e)- Diabaté (Armand 87e)- ent : A.Cartier.
Châteauroux
Hassen- Fofana, Da Neves, Angoula (cap.), Operi (Traoré 59e)- Sarr, Samnick, Sangante- Khadda (Barthélmé 74e), Mandanne (Benrahma 70e), Tounkara- ent : J.L. Vasseur.


Après la déroute champenoise, le Gaz, quinzième du classement, doit impérativement se reprendre sous peine de plonger dans le doute. Dos au mur- une configuration identique à celle face à Clermont-, les Ajacciens ont, à défaut d’être transcendants, assuré l’essentiel. Grâce à un éclair d’Alexis Araujo à l’origine d’un pénalty ô combien  précieux à la demi-heure de jeu, et un beau geste de Diabaté en toute fin de rencontre. Trois points qui rassurent…


Pour cette rencontre, Albert Cartier retrouve tout de même Joris Marveaux au milieu et Jérôme Mombris en défense. Clerc, Perquis, Bréchet, Jobello, Ribéry et Maah sont toujours absents.
La première période sera à l’image du match, très serrée avec deux équipes soucieuses avant tout de bien défendre. Le 4-3-3 audacieux des Castelroussins s’oppose au 4-1-4-1 plus prudent du GFCA.
Le match débute par une première action castelroussine quand Mandanne vient buter sur Elana (4e). Une première période disputée dans un combat tactique où les deux équipes parviennent à se neutraliser. A ce jeu, les occasions se font rares. Pourtant, à l’entame du dernier quart d’heure de la première mi-temps, Araujo encore lui, va débloquer la situation. Dans un match terne, le joueur prêté par Lille part dans un raid dont il a le secret, s’infiltre dans la surface de réparation avant d’être retenu illicitement par un pied visiteur. M.Batta désigne le pénalty et Court transforme la sentence du pied gauche (29e). Châteauroux tente de répliquer sur coup franc mais Elana reste impeccable dans sa surface. Le GFCA reprend le contrôle des opérations et se montre dangereux par Mulumba qui, de la tête, sollicite Hassen, lequel s’interpose en deux temps (39e). A la pause, le Gaz vire en tête mais le suspense demeure.


Au retour des vestiaires, les visiteurs se montrent menaçants toujours par Mandanne qui manque le cadre sur un ballon de la droite (50e). Court réplique d’un bon coup franc mais les débats restent équilibrés. Le gaz est dans un temps fort et il s’en faut de peu qu’il ne double la mise sur deux coups de pieds arrêtés. Le match s’anime à l’heure de jeu avec des visiteurs plus entreprenants qui libèrent des espaces. Tounkara inquiète Elana (58e), puis Mandanne est repris au moment de conclure, par le retour de Mulumba (60e). Même si leurs efforts restent décousus, les visiteurs s’approchent dangereusement du but d’Elana. A l’entame du dernier quart d’heure, les Castelroussins poussent mais c’est le gaz qui ôte tout suspense à la fin de rencontre. Sur un ballon de Court, Diabaté rentre dans la surface adverse et d’un pointu, après avoir mystifié son vis-à-vis, inscrit le deuxième but ajaccien (83e). On pense du côté  de Mezzavia, que la messe est dite mais à l’entame du temps additionnel, Barthélmé adresse un tir contré repris de près par Sarr (89e). Et comme on a droit à 4 minutes supplémentaires, les Ajacciens doivent souffrir dans les derniers instants avant de savourer cette nouvelle victoire.
Le GFCA se rassure après la débâcle de Reims. 
image_4.png image.png  (45.17 Ko)




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse