Corse Net Infos - Pure player corse

Le GFCA à Furiani : Sans Pujol mais avec détermination !


Rédigé par José Fanchi le Jeudi 19 Novembre 2015 à 22:43 | Modifié le Jeudi 19 Novembre 2015 - 23:01


La courte trêve internationale a été bénéfique pour tous. Repos, travail physique, causeries et footing, voilà le GFCA prêt pour la reprise avec un derby qui n’a plus rien à voir avec les rencontres passionnées de l’époque où les supporters s’en donnaient à cœur joie avant, pendant et après le match. Les supporters bastiais se sentiront un peu seuls samedi soir à Furiani. Le gouvernement a tranché. Que reste-t-il de nos derbies ?


Louis Poggi (à gauche) et le GFCA : Un rendez-vous historique avec la Ligue 1et le Sporting à Furiani. (Photo Marcu-Antone Costa
Louis Poggi (à gauche) et le GFCA : Un rendez-vous historique avec la Ligue 1et le Sporting à Furiani. (Photo Marcu-Antone Costa

A Mezzavia, la mobilisation est totale. Après quelques heures de repos, les joueurs ont vite repris le chemin de l’entrainement sous la direction de Thierry Laurey et semblent bel et bien prêts pour ce nouveau déplacement qui n’est sans doute pas sans inquiéter les Bastiais même sur leur terrain fétiche…
C’est dire l’enjeu de cette rencontre que le groupe ajaccien formé d’une vingtaine de joueurs  - et de deux jeunes - va aborder demain. Côté infirmerie, Touré rentre ces prochains jours et devrait reprendre lentement contact avec le terrain, Pujol est toujours indisponible jusqu’à samedi prochain et sera sans doute aligné face à Lorient, alors que Sylla est suspendu. C’est donc avec une équipe des plus solides, renforcée par la présence de deux jeunes joueurs, à savoir Vittini et Piereschi, que les Diables Rouges se rendront à Bastia avec le secret espoir de faire aussi bien que lors des trois dernières journées dont le déplacement à Reims, qui a prouvé si besoin était, que le groupe a fortement progressé.
 
Mobilisation générale
«Nous sommes à l’orée de deux semaines qui sont importantes pour le club et il nous faut réussir à mobiliser tout le monde de façon à répondre à tous les cas de figure. Il y a des absents ce week-end mais comme toujours, ça fait partie du jeu et il faut faire avec. Nous avons fait appel à deux jeunes du club qui seront à nos côtés pour essayer d’aller « gratter «  quelque chose à Bastia » précise d’entrée l’entraineur ajaccien. 
 
Une préparation spéciale derby ?
« Certainement pas. Je n’ai jamais fait cela de ma vie et ne le ferai jamais. On prépare notre match en fonction de l’équipe adverse, de ce qu’elle propose sur le terrain. Certes, avec cette mention de derby il y aura sans doute une ambiance particulière, un engagement dès les premières minutes différent, c’est un peu dans l’ADN des deux clubs. Mais ce n’est pas ce qui anime l’esprit en ce moment… »
 
Continuer à progresser…
Le moins que l’on puisse dire est que le GFCA a quelque peu inversé la tendance sur les dernières rencontres et cela semble de bon augure pour demain soir, sachant que le SCB est une équipe accrocheuse qui en veut terriblement surtout sur son terrain !
« Nous n’avons pas connu un grand début de saison c’est vrai, mais l’équipe s’est bien comportée au cours des dernières semaines, ce qui lui a valu d’engranger de précieux points. Cela est d’ailleurs plus conforme à ce que l’on pouvait espérer en début de saison. On s’est remis dans les clous, à nous maintenant de poursuivre cette petite aventure, de capitaliser cette bonne forme du moment pour essayer de sortir de la zone de relégation. Ce sera déjà une bonne chose de faite, d’autant que cela peut nous permettre de nous positionner vers le milieu de tableau. Notre objectif premier, c’est de continuer à progresser, de réitérer les performances réalisées sur les dernières rencontres.  Sans faire un grand match, nous avons réussi à remporter une victoire à Reims et cela fait partie du positif. Nous avons également récupéré quelques joueurs relevant de blessure et cela sera bon pour les rencontres prochaines. Nous en avons grand besoin pour permettre à l’équipe de s’améliorer parce que la logique veut que lorsqu’il y a un peu de concurrence, la motivation s’en mêle et la différence se voit au niveau des résultats. »
 
Cinq matches en deux semaines
Cinq rencontres en deux semaines, il va falloir jouer serré, afin que tout le monde soit prêt. Le GFCA l’a prouvé avec, il y a peu, avec trois rencontres en une seule semaine et trois résultats positifs si l’on tient compte du match de coupe de France face à Guingamp que les Ajacciens retrouveront d’ailleurs mercredi prochain à Mezzavia. Trois jours plus tard, ce sera à d’autres Bretons de fouler la pelouse du stade Ange Casanova, Lorient en l’occurrence.
 « Cette série de rencontres va nous permettre de garder tout le monde sous pression, c’est certain. Il va falloir que tout le monde soit prêt, physiquement et dans la tête aussi car il sera difficile pour tous les joueurs de disputer les cinq matches. Il y aura forcément des ouvertures pour certains joueurs. a eux d’en saisir l’occasion. »
 J. F.

Supporters : Déplacement interdit

Il fallait s’y attendre compte tenu du contexte. Les déplacements  pour les matches de Ligue 1 et Ligue 2 sur les stades ce week-end État seront interdits, état d’urgence oblige. Les événements qui se sont produits ces derniers jours ont contraint le Ministère de l’Intérieur, en accord avec les responsables de la Ligue, d’interdire tous les déplacements de spectateurs. Cela en raison du manque d’effectif. Il va sans dire que le derby SCB se déroulera sans les supporters ajacciens. Une dérogation avait été demandée par les présidents, mais la décision a été prise mercredi à la préfecture en présence des responsables des clubs.  Décision qui s’applique à tous, sans exception. D’ailleurs, des mesures de sécurité seront renforcées, avec davantage de fouilles à l’entrée, comme dans tous les stades de France, cela sur la décision du ministère de l’Intérieur.
 




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse