Corse Net Infos - Pure player corse

Le CAB prend le meilleur sur Strasbourg (1-0)


Rédigé par (Cp) le Vendredi 13 Mars 2015 à 19:14 | Modifié le Vendredi 13 Mars 2015 - 22:22


Il fallait un succès au CAB pour continuer à espérer en des jours meilleurs. Celui obtenu vendredi soir à Erbajolo face au Racing club de Starsbourg, qui restait sur une série de huit rencontres positives, pourrait lui permettre, enfin, de se libérer dans ce championnat national


Le CAB a pris sa revanche du match aller
Le CAB a pris sa revanche du match aller
Stade d'Erbajolo CAB : 1 RC Starsbourg : 0 (1-0)
Buts pour le CAB : Benyahia (39e)
Arbitre : M. Lavis
Avertissements  : Petshi (33e) Ripart (84e) au CAB, Seka (90+2)au RC Strasbourg :


CAB 
Lombard, Bosqui, Rouamba, Sonnerat-Deschamps,  El Hamzaoui puis Mba (72e), Grimaldi, Petshi, Benyahia puis Traoré (90+2), Tibéri, Toudic puis Ripart (59e), Santelli. (Ebanega, Traoré,  Agostini)


RC Strasbourg
 Oukidja, Chrétien, Seka, Salmier, Ndour – Aguemon puis Lienard (59e), Grimm, N’Doye puis Belahmeur (72e)  Sabo puis Oliveira (59e) – N’Diaye, Bahoken. (Camara, Belahmeur, Gauclin)


Le CAB n'a pas raté sa sortie vendredi soir à Erbajolo.
Premier en action il s'est crée dès le quart d'heure de jeu une première occasion par l'intermédiaire de Damien Tibéri qui a tenté une demi-volée du gauche côté opposé, mais sa puissante frappe est passée à côté du montant gauche d'Oukidja qui avait regardé le ballon le survoler.
Mais il a fallu à Erbajolo attendre encore un bon quart d'heure avant de voir son équipe prendre la direction des opérations.
Tout est parti d'un contre amorcé par Petshi. Toudic s'échappait sur la gauche et centrait plein axe pour Benyahia qui, à la lutte avec un Strasbourgeois, résistait au défi physique et trompait un Oukidja un peu avancé d'un ciseau du gauche lobé.
Cet avantage donnait des ailes au CAB qui ne désunissait pas et gagnait l'essentiel de  ses duels. Et même si Strasbourg  se créait une belle occasion par l'intermédiaire de Seka (68e) qui ouvrait trop son pied au second poteau, c'était encore l'équipe de Stéphane Rossi qui sur une contre de Mba était à deux doigts aggraver la marque, mas Ndour bien revenu empêchait Ripart de reprendre ce ballon qui ne demandait qu'à être poussé au fond des filets alsaciens !
Mais le 1 à 0 suffisait au bonheur des cabistes qui ont seulement gagné mais, sans doute, aussi engranger un peu de cetteconfiance qui leur manquait jusqu'alors pour relever la tête.
Désormais c'est fait.
Il importe, dès lors, de s'extraire au plus tôt de ce bas du tableau.




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse