Corse Net Infos - Pure player corse


Le CAB en échec face à Amiens (0-0)


le Vendredi 24 Avril 2015 à 23:07

Le CAB n'a pas réussi à vaincre, vendredi soir au stade d'Erbajolo une équipe d'Amiens qui a été pourtant nettement dominée. Ce nouveau match nul n'arrange pas les affaires de l'équipe bastiaise que seul un miracle peut désormais sauver…



Le CAB en échec face à Amiens (0-0)
CAB  : 0 Amiens : 0
Le CAB a pourtant tenté, d'entrée de jeu de mettre à contribution un certain… Novaes (8e) à mais l'ancien rempart du Sporting, opposait ses deux poing au coup franc de Tiberi. Mais cette belle entrée en matière ne fut pas suivie d'effets. L'équipe de Stéphane Rossi a  peiné, en effet à poser son jeu cedont a profité Amiens pour à son tour prendre sa chance avec cette frappe de Heloïse que Lombard (20e) voyait, avec soulagement, frôler sa transversale.
Cela a alors incité le CAB à appuyer sur l'accélérateur.
Erbajolo vit alors Ripart reprendre de la tête un corner que repoussait sur leur ligne les défenseurs picards. Puis c'était au tour de Benyahia de se mettre en évidence mais pas dans le sens qu'il aurait voulu puisque après plusieurs tentatives consécutives il ne parvenait pas à trouver le chemin des filets amienois.
Mais on doit à la vérité de dire qu'un peu avant dans le camp opposé Nsamé avait eu, lui ausi, l'opportunité d'ouvrir la marque mais il se montra bien maladroit, pressé par Sonnerat, devant Lombard/
repoussait courageusement (28e). Rageant pour des Bastiais qui, une minute auparavant, étaient passés tout près de la correctionnelle. Sur une passe en retrait mal assurée, Nsamé filait seul au but mais dévissait sa frappe suite au retour in extremis de Sonnerat (27e). Et un peu avant la pause c'était Rouamba, pour le compte du CAB cette fois, qui ratait l'immanquable.
A la reprise le CAB se multipliait : Santelli,  Toudic prenaient, parfois, acrobatiquement leur chance mais après une nouvelle alerte sur son camp signée Poyet, le CAB pouvait crier à l'injustice après qu'un penalty lui ait été, incroyablement, refusé. 
Cette décision donnaient des ailes aux cabistes mais ni Santelli, face à Novaes, ni Moretti et pas davantage Benyahia ne parvenait à tromper la vigilance de Novaes et du SC Amiens coaché pour la circonstance par Patrick Valery, encore un ancien du Sporting.

















    Aucun événement à cette date.



Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047