Corse Net Infos - Pure player corse



La semaine olympique et paralympique a été sportive et écolo à Erbalonga


Philippe Jammes le Lundi 31 Janvier 2022 à 13:10

Si beaucoup d’établissements scolaires ont participé à la 6ème édition de la Semaine Olympique et Paralympique Paris 2024 du 24 au 29 janvier, peu de clubs sportifs y ont adhéré. Mais à Erbalonga, Sylvie Giorgi Iozzia, présidente du Dojo Club Brando a su fédérer.




« Notre animation était intitulée A la rencontre du partage, et il y a effectivement eu partage durant nos deux jours d’animation » souligne la dynamique présidente qui avait organisé deux rendez-vous dans le village d’Erbalonga et ses alentours.

Le mercredi a été consacré au partage, à l’échange entre enfants judokas ou non, parents et Dumè Benassi, ce multiple champion du monde handisport. L’après-midi s’était poursuivie avec un parcours santé avec le coach sportif Stéphanie Giorgi, puis une animation, découverte du judo avec des professeurs chevronnés : Homan Cheikhravat (ex US Orleans), Stéphanie Giorgi (athlète de haut niveau, judokate ceinture noire 2ème Dan Pôle France ) et Sylvie Iozzia Giorgi (ceinture noire).

Randonnée au programme de la deuxième journée du samedi 29 janvier. Une sortie environnementale ouverte à tous avec tout au long du parcours ramassage de détritus et déchets sauvagement abandonnés. Une journée qui a connu un très beau succès, dans une très bonne ambiance, avec en conclusion la plantation d’un olivier (offert par la pépinière Viala à Borgo) et pour le plus grand bonheur des bambins l’alimentation de brebis.

« Même si la population a du mal à se mobiliser, je tire un bilan très positif de ces deux journées qui ont pu s’accomplir avec le soutien de la mairie de Brando, l’association Cap Corse Handicap, la ligue corse de judo et grâce aussi à la disponibilité de Dumè Benassi » déclare S. Giorgi-Iozzia. « La première journée était importante à mes yeux, par rapport à l’intervention de Dumè Benassi qui a fait un travail magnifique avec une belle approche du sport via le handicap. Il nous a ensuite accompagné sur le parcours santé et a démontré que même avec son handicap, beaucoup d’activités étaient possibles. Les enfants lui ont posé beaucoup de questions à la fois pertinentes, touchantes et marrantes. La deuxième journée a touché plus de monde, moins d’enfants mais plus d’adultes. La randonnée était basée sur le partage, le respect de l’environnement et la convivialité. Nous avons ramassé l’équivalent de 2 sacs poubelles de 100 litres de détritus en tout genre sur 7km, d’Erbalunga à Castello via Mausoleo. Il y a eu de beaux moments comme avec les brebis et la plantation de l’olivier. Des liens se sont créés mais je reste un peu frustrée par rapport au peu de mobilisation. Reste à comprendre pourquoi la mobilisation est faible, pourquoi ces actions n’attirent-elles pas plus de monde ? Posons-nous les bonnes questions ou plutôt trouvons les bonnes questions ou peut-être même, trouvons les réponses. Mon objectif est désormais d’emmener une délégation d’enfants licenciés FFJDA aux jeux paralympiques 2024 .»















L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Motards en colère
Motards en colère
Foot L1. ACA-Strasbourg
Foot L1. ACA-Strasbourg
Les dauphins de Calvi
Les dauphins de Calvi
Assemblée de Corse
Assemblée de Corse
jardin Pecunia
Assemblée de Corse.15
Congrès Mycologie
Foot ACA-PSG.10
Crash Calvi
Corsica Bike Festival à Lisula
L'Ehpad Saint-André à Furiani
Salon du Chocolat de Bastia 2022