Corse Net Infos - Pure player corse

La mort d’Angeot Dellasantina : Saluta o capurà


Rédigé par José Fanchi le Samedi 26 Juillet 2014 à 18:54 | Modifié le Lundi 28 Juillet 2014 - 02:46


Angeot est mort. Angeot Dellasantina, l’ancien footballeur de la grande épopée du GFCA des années soixante. Angeot « capitaine courage » qui faisait vibrer les tribunes du stade de Mezzavia, Angeot le défenseur d’un club mythique qui n’a jamais eu la grosse tête mais bien au contraire très proche des supporteurs, des jeunes du club dont j’étais.


Sa disparition va laisser un vide. Un grand vide dans l’Ajaccio du football, car celui que l’on appelait familièrement Capurà était un brave homme, simple, Ajaccien jusqu’au bout de sa passion, d’époux, de père, d’employé modèle d’EDF, d’ami surtout, car il en comptait dans sa bonne ville d’Ajaccio.

Ange Dellasantina avait rejoint l’équipe du Gazelec très jeune, et avait fait partie de la grande équipe lors de la fusion avec le Football Club Ajaccien « le bistrot » à la fin des années cinquante. En quelques années, s’est dessiné un club ambitieux, solide, très vite pris dans le giron du football insulaire de haut niveau.

Puis il y eut ces fameuses années glorieuses et le championnat de France Amateur des années soixante, les titres, la presse nationale et étrangère qui s’intéressa très vite à ce petit club de province qui  secouait fortement le football français.

Puis vinrent les heures de gloire, les titres qui s’accumulaient, les joueurs venus d’ailleurs et l’entraineur Pierre Cahuzac avec une quinzaine d’ajacciens et bastiais sans doute les plus doués de leur génération.

En défense, Ange Dellasantina constituait la charnière centrale d’une ossature faite de supers athlètes tels Paul Parigi, Paul Bertolucci, José Kervella, Pascal et Charles Risterucci, Jean-Baptiste Scaglia, Ange Alfonsi, Marius Vescovali, Charly Taverni, Charles Heimberger, François Luciani , Rachid Mehouri, Jojo Desanti, Jeannot llemand, puis les Néocalédoniens Kanyan Moïse, Charles, Koindridi et bien d’autres encore qui ont fait vibrer la Corse entière.

Angeot Dellasantina nous a quittés dans la nuit de vendredi à samedi au terme d’une longue maladie contre laquelle il a lutté avec un extraordinaire courage et une détermination sans borne, entouré de l’affection des siens.

Ses obsèques auront lieu lundi à Ajaccio.

Corse Net Infos s’incline devant cette disparition et présente à sa famille ses condoléances émues.

J. F.





1.Posté par Napoleon le 27/07/2014 21:14 (depuis mobile)
Angeot nous ne t''oublirons jamais nous les jeunes du blv Fred scamaroni des années 60 tu resteras un exemple et a jamais le 1er grand capitaine du foot Corse Adiu o capurà

2.Posté par Luciani le 02/08/2014 02:21
Charly Heimburger micca Charles Heimberger

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 13 Décembre 2018 - 10:53 Ajaccio : L'hôpital Eugénie fête Noël

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse