Corse Net Infos - Pure player corse


La famille Colonna appelle la jeunesse corse au calme et à élargir la mobilisation


Nicole Mari le Mercredi 9 Mars 2022 à 16:32

En début de la réunion, qui se tient ce mercredi 9 mars après-midi à Corti, à l’initiative des syndicats étudiants et qui rassemble l’ensemble du mouvement national, une lettre de la famille Colonna, écrite par son porte-parole, Christine Colonna, a été lue à l’adresse de la jeunesse corse.

La famille Colonna appelle, de nouveau, au calme, à une mobilisation large et pacifique, et se prononce contre la manifestation de dimanche à Bastia pour éviter les débordements.



Ajaccio, le 8 mars 2022. Photo Michel Luccioni
Ajaccio, le 8 mars 2022. Photo Michel Luccioni
La lettre commence par donner des nouvelles d’Yvan Colonna qui est dans un état très grave après une tentative d’assassinat perpétrée contre lui par un détenu islamiste, il y a une semaine, à la centrale d’Arles où il était incarcéré depuis 18 ans pour le meurtre du Préfet Erignac en février 1998. « À l’heure où je vous parle, Yvan est toujours dans un état gravissime, mais stationnaire : les procédures de réanimation prennent du temps et chaque étape franchie entraîne de nouveaux défis, de nouvelles contraintes, de nouveaux espoirs aussi, parce qu’il le faut pour avancer. Je vous remercie du fond du cœur pour cet élan de solidarité que vous avez largement contribué à construire à nos côtés », écrit Christine Colonna, porte-parole de la famille et militante nationaliste, membre de Femu a Corsica. 
 
Pas d’autre drame
« Tous ceux de ma génération accueillent avec émotion et espoir l’expression forte portée par cette jeunesse que vous représentez : cette déclaration d’amour à votre pays, cette espérance et votre refus du sort qui lui est réservé. Oui, vous vous inscrivez parfaitement dans ce fil historique initié par d’autres avant vous. Comment ne pas entendre, comprendre et partager votre colère quand elle s’exprime comme vous l’avez fait, spontanément ces derniers jours ? Comment ne pas entendre votre sentiment d’injustice quand vous voyez vos amis violemment agressés par les policiers ? Vous savez bien que nous sommes nous-mêmes traversés par ses sentiments mêlés de peine, de colère, d’épuisement, de craintes… Mais qu’il puisse y avoir un drame supplémentaire et notamment pour l’un d’entre vous est pour nous inconcevable ! Et c’est de notre devoir de vous le dire aujourd’hui. Avec force ! Nos pensées vont vers les jeunes blessés et leurs familles ».
 
Une mobilisation large
Christine Colonna réitère son appel au calme, à ne pas tomber dans le piège de la violence et à élargir la mobilisation à tous les Corses : « Pour être efficace, chacun à la place qui est la sienne, militants responsables ou simples citoyens, la situation doit être analysée avec calme et lucidité. Les soupçons légitimes d’être confrontés à minima à un scandale d’État et les dernières annonces confirment que les provocations pourraient ne pas s’arrêter là. Ne tombons pas dans les pièges qu’ils nous tendent ! Nous nous sommes déjà exprimés sur cet aspect des choses et vous devez nous entendre : notre objectif en tant que famille, c’est que la mobilisation soit la plus large possible. Mobilisation la plus large possible, cela signifie que, pour nous, les conditions doivent être réunies pour qu’il en soit ainsi. Nous vous demandons de vous associer à cette démarche, de la porter avec nous afin qu’elle gagne en crédibilité et en solennité et prenne de l’ampleur. La première étape est cette magnifique manifestation de solidarité à Corti dimanche dernier. Nous devons pour l’instant rester sur cette image et préparer la suite ». 
 
L’engagement de rester calme
Christine Colonna appelle à prendre le temps et à ne pas manifester dimanche à Bastia : « Accordons-nous, n’ayons pas d’initiatives précipitées, contradictoires et désordonnées. C’est pour cela que nous sommes pas favorables au projet de manifestation dimanche à Bastia ». Et propose à la jeunesse d’être présente « avec nous pour accueillir toutes les personnes qui nous ont manifesté leur soutien et qui continueront de le faire » et de travailler à « l’un des plus grands rassemblements populaires que la Corse ait connu, digne, solennel, pacifique, à la hauteur de la gravité de ce qui nous est fait aujourd’hui, collectivement en tant que peuple, mais aussi personnellement ànous, à sa famille ». Elle demande aux jeunes de prendre « dès à présent l’engagement, ici et publiquement ensuite, que les prochains rendez-vous se dérouleront dans le calme avec pour seule clameur, celle des chants qui résonneront jusqu’à sa chambre d’hôpital à Marseille ! ». Elle conclut : « Travagliemu à sta mossa maio, chjamate à i vostri parenti, a i vostri amichi o cumpagni, e vostre minnane è missia, fratelli è surelle, pà fà chi u Populu corsu sanu sanu manifesteghji  d’unanimités solaire è putente voce ! Ghjustizia è Verità ! »
La lettre applaudie vient, cependant, couper l’herbe sous le pied des syndicats étudiants qui souhaitaient maintenir la manifestation dimanche à Bastia.













L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047