Corse Net Infos - Pure player corse

La chasse au sanglier a repris sous la canicule : 16 000 chasseurs corses ont renouvelé leur permis


Pierre-Manuel Pescetti le Lundi 16 Août 2021 à 19:26

La tradition a été respectée ce 15 août 2021. Bien avant la procession de l’Assomption, les chasseurs se sont retrouvés en nombre dans le maquis insulaire pour inaugurer cette saison de chasse au sanglier. Une ouverture de la chasse marquée par la forte chaleur qui a soumis à rude épreuve les organismes des hommes comme celui des chiens.



Fin de cette première journée de battue pour la société de chasse Santa Regina à Corscia, où les prises ont été raisonnables.
Fin de cette première journée de battue pour la société de chasse Santa Regina à Corscia, où les prises ont été raisonnables.


 

Pas de permis, pas d’arme

Mais avant de partir à l’aube sur les sentiers à la recherche de son poste de battue, le chasseur a l’obligation d’acheter un timbre spécial pour renouveler son permis. Sans ça, interdiction de porter une arme, même dans sa voiture. Une opération qui cette année aura coûté 121,22 euros en Haute-Corse et 124,22 euros en Corse-du-Sud à chaque chasseur l’ayant renouvelé.

Bien sûr avant cette étape, le chasseur doit tout simplement l’obtenir. Cela nécessite d’assister à une demi-journée de théorie dans les locaux des fédérations de chasse, suivie d’une demi-journée de pratique. Une semaine plus tard, le candidat doit passer ses examens théoriques et pratiques pour pouvoir l’obtenir. « C’est comme le permis de conduire ! » explique un agent de la fédération de chasse de Haute-Corse.

Si les 16 000 chasseurs corses à avoir renouvelé leur permis pour la saison ne se sont pas forcément rendus en battue dès ce 15 août, la passion ne s’est pas perdue pour autant après l’interruption liée à la crise sanitaire et aux confinements successifs. « Le nombre de permis renouvelés est quasiment identique par rapport aux années passées » constate-t-on dans les fédérations de chasse de Haute-Corse et de Corse-du-Sud.

Si sur l’île, le renouvellement du permis permet de chasser le gros comme le petit gibier, « environ 80 % sont renouvelés pour la chasse au sanglier » précise Paul Ettori, président de la fédération de Corse-du-Sud.

La sécurité avant tout

Si la chasse reste considérée comme un sport et une activité de loisir, le maniement des armes y ajoute un danger permanent. Ce qui en fait une activité très encadrée. Depuis 2020, les chasseurs ont l’obligation de porter un gilet orange fluorescent. En Haute-Corse, la fédération joue le jeu de la sécurité : « nous fournissons un gilet, une casquette et un panneau signalant la chasse en cours à tous les chasseurs qui viennent dans nos locaux ».

L’utilisation de la chevrotine, uniquement autorisée dans les battues d’au moins 7 chasseurs, implique la tenue d’un carnet de battue à jour et l’apposition de panneaux « Attention chasse en cours ».

Une arme de chasse est une arme d’épaule dont la longueur totale est supérieure ou égale à 80 cm et la longueur des canons supérieure ou égale à 45 ou 60 cm selon le mécanisme . Le système d’alimentation d’une arme de chasse à répétition manuelle doit avoir une capacité n’excédant pas 11 coups : 10 plus 1 dans la chambre. Le système d’alimentation de l’arme semi–automatique doit être inamovible et limité à 3 coups : 2 plus 1 dans la chambre.

À Corscia, l’ouverture sous un soleil de plomb

Dans le village niolin, la société de chasse Santa Regina a fait l’ouverture de la saison aux bergeries di a Teghia. Ce jour est le moment des retrouvailles et du partage pour tous les passionnés. Dix-huit hommes étaient au rendez-vous dans la montagne « pour retrouver le sanglier et pour le plaisir de voir courir les chiens, qui eux aussi attendent ce jour » note Jean-Etienne qui fait partie de l’équipe de battue. Les sangliers sont au rendez-vous mais le prélèvement sera raisonné : 2 belles bêtes au tableau. Le retour au village se fera dans l’après-midi par une température caniculaire.

Une belle première battue qui marque le début de la saison se terminant le 31 janvier prochain sauf pour certaines zones en Balagne, en plaine orientale, dans le cortenais et la Concu d’Oru qui bénéficient d’une dérogation. Ici la chasse au sanglier fermera le 28 février pour réguler la population qui occasionne des dégâts dans les jardins et les exploitations agricoles.














    Aucun événement à cette date.








Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047