Quantcast
Corse Net Infos - Pure player corse


La charge de Corsica Libéra contre le préfet Pascal Lelarge


La rédaction le Jeudi 11 Février 2021 à 11:25

Dans un communiqué diffusé ce jeudi 11 février Corsica Libera tire à boulet rouge sur "la politique de Pascal Lelarge" qui pour le parti indépendantiste a "une vision très coloniale et passéiste de la décentralisation".



Photo archives CNI (Michel Luccioni)
Photo archives CNI (Michel Luccioni)
Corsica Libera ne mâche pas ses mots contre le préfet de Corse et dans un communiqué de presse exprime ses perplexités "sur la politique de Pascal Lelarge (...) sur sa personnalité, mais également sur une fonction de plus en plus controversée." 
Dans un contexte assez tendu entre la majorité territoriale et le représentant de l’Etat en Corse le parti indépendantiste prend position et charge contre le haut fonctionnaire au "tempérament abrupt et quelque peu borné, digne héritier de Bernard Bonnet,  qui a décidé d’agir comme un proconsul qui doit rendre la Corse à la République."

Selon Corsica Libera, Pascal Lelarge "intervient dans notre vie publique à tout propos, s’opposant frontalement aux Corses sans la moindre nuance et avec un mépris (...) pour faire payer aux Corses leurs choix démocratiques par tous les moyens."

Une volonté manifeste de contourner les institutions insulaires 
"Seul interlocuteur de Paris et, en ce sens, rien ne peut se faire sans passer par lui, que ce soit pour les collectivités publiques, les entreprises ou les particuliers. Il y a là une volonté manifeste de contourner les institutions de la Corse pour installer le nouveau gouverneur de Corse, omnipotent, comme seule autorité décisionnaire dans notre pays." souligne Corsica Libera qui accuse le préfet  d'avoir une vision "très coloniale et passéiste de la décentralisation pour un président si jeune."



"Tuer  en toute impunité est désormais permis"
Corsica Libera revient aussi sur les événements qui ont marqué l'actualité insulaire ces derniers jours : les tirs de CRS à Bastia et le décès de François-Xavier Salini-Ricci. Pour le parti indépendantiste sur la sécurité et le maintien de l’ordre, le bilan est "plus que mitigé ces derniers temps quand on voit les bavures se multiplier sous son règne. La fermeté de Paris à l'égard de la Corse et de son peuple laisse certainement croire à certains énergumènes qui composent les « forces de l'ordre » que casser du Corse, voire de tuer  en toute impunité est désormais permis."

Au vu des événements récents Corsica Libera craint donc que militants politiques, associatifs, ou manifestants, ne soient pas à l'abri désormais des violences policières ou d'une véritable bavure. 

Le communiqué termine avec une question directe adressée au représentant de l'Etat : «quand comptez-vous partir? », « quand vous déciderez-vous enfin à ne plus revenir? ».
 


















Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047