Corse Net Infos - Pure player corse


La 7e mission CorSeaCare s'est achevée à Bastia


Philippe Jammes le Dimanche 14 Août 2022 à 13:57

Ce samedi les 2 trimarans de la mission CorSeaCare ont accosté dans le Vieux-Port de Bastia après presque 1 mois de navigation et 1 000 km autour de la Corse. La mission CorSeaCare est une initiative de l’association Mare Vivu. CNI était présent à l’arrivée de cette belle expédition conduite par 7 jeunes gens de 21 à 26 ans.



L’association Mare Vivu, basée au Vieux-Port de Bastia, mais dont le siège social se situe à Pinu dans le Cap Corse, a été créée en 2016 à l’initiative de deux jeunes étudiants corses.
Présidée par Anthony-Louis Fusella, elle est spécialisée dans la lutte contre la pollution plastique en Méditerranée, engagée pour la promotion du zéro déchet, la sensibilisation aux enjeux énergie-climat et la préservation de la biodiversité marine. Elle mobilise toute une jeunesse désireuse d'apporter des solutions face aux enjeux environnementaux majeurs en Méditerranée.
Sa vocation est de constituer un laboratoire d’idées et une plateforme d’expérimentation au service de la jeunesse. La Mission CorSeaCare a été reconnue en 2020 par l’ADEME parmi les 15 initiatives de référence au niveau national pour la lutte contre les déchets marins.


« La mission CorSeaCare est une mission scientifique et pédagogique au service de la mer et de la biodiversité » explique Pierre-Ange Giudicelli, éducateur en milieu marin, scaphandrier et coordinateur de la mission. « Elle constitue une véritable aventure écocitoyenne inédite portée par une équipe d’une dizaine de jeunes scientifiques bénévoles pour témoigner et alerter le public sur la gravité de la pollution plastique en Méditerranée. C’est pour prouver que chaque citoyen a son rôle à jouer dans la sauvegarde de nos écosystèmes marins que nous avons fait il y a cinq ans le pari de mettre sur pied une vaste mission scientifique et pédagogique d’un mois en mini trimaran, afin de parcourir les 1000 km de littoral corse et collecter des données de terrain précieuses pour la communauté scientifique. Notre ambition est de former une génération de jeunes experts en projets environnementaux, conscients des enjeux et armés pour y faire face. ».


Mare Vivu collabore avec des instituts de référence tels que le CNRS ou l'Ifremer, auprès desquels elle pilote plusieurs protocoles scientifiques. « Ce travail nous a par exemple permis de caractériser plus de 20 000 déchets différents au cours de nos relevés cartographiques en mer sur tout le littoral occidental de la Corse. À travers ce projet, nous inventons et transmettons des solutions innovantes pour permettre au grand public, et tout particulièrement la jeune génération, de prendre conscience des enjeux environnementaux majeurs auxquels nos écosystèmes et nos sociétés doivent faire face ».


En cumulant les personnes rencontrées physiquement et celles touchées via les réseaux sociaux et les retombées médias, les objectifs pour cette Mission 2022 vont tourner autour de 3 000 000 de personnes atteintes.
«Si lors des missions précédentes nous avions un noyau d’anciens, cette année l’équipe était totalement renouvelée» souligne PA Giudicelli. «Petit bémol, nous n’avons eu aucun candidat corse pour cette édition 2022 ».
Cette 7e édition a été riche en évènements : Trimaran emporté par la tempête puis rattrapé de justesse, défection du chef cuisinier, rencontre avec un yacht de 19 m échoué sur les côtes de l'Agriate...  « Mais ces épreuves ont soudé encore davantage l'équipe, qui a redoublé d'inventivité et de motivation pour tenir coûte que coûte le programme » déclare Léa Bourglan, capitaine de la mission. « On s’aperçoit aussi que les enfants sont sensibles et touchés par ces problèmes, bien plus parfois que certains adultes »


Les 7 jeunes opéraient par roulement sur des mini-trimarans de 6 m de long et de 3 m d’envergure : une équipe de 4 en mer pour environ 5 à 7 heures de navigation par jour, à environ 2 miles à l’heure, et une équipe à terre pour l’assistance. Le soir toute l’équipe dormait dans des campings.

L'équipe

Lea Bourglan, capitaine de la mission
Alban Hagneré
Ronan Mira
Nycolino Ninni
Oriane de Chanterac
Juliana
Céline Renouard

Les actions

Parmi les actions réalisées lors de ce tour de Corse :
  • 7 Collectes de déchets macro et microplastiques : Chevanu, Senetosa, Ajaccio, Porto, Saleccia, Farinole, Barcaghju
  • 5 Plongées scientifiques : Bonifacio, Ajaccio, Porto, Calvi et Siscu
  • 6 Campagnes de sondages : Bonifacio, Propriano, Ajaccio, Cargèse, Calvi, Barcaghju
  • 4 Campagnes Ecogestes : Propriano, Girolata, Saleccia, Barcaghju
  • 3 Eco-Lanta (Propriano, Calvi, Saint-Florent) + 3 ateliers de sensibilisation (Propriano, Ajaccio, Calvi) + 1 sentier sous-marin (Spanu)
  • 3 Projections Ciné'Mare (Propriano, Galéria, Calvi) + 2 Conférences (Ajaccio, Saint-Florent) + 2 Tables-rondes (Girolata, Calvi)
  • 1 Rencontre avec les élus et services techniques de la Communauté de communes Calvi-Balagna sur les actions de prévention des pollutions plastiques
Toutes ces actions et les résultats de cette mission 2022 feront l’objet de reportages et de conférences dans tout l’hexagone.













L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            





Les Vidéos de CNI


Newsletter


Galerie
Manif Ajaccio.12
Manif Ajaccio.11
Parking Gaudin
Parking Gaudin
Cinéma Ellipse
Cinéma Ellipse
IMG_9423
Donation Lazaret ajaccio.5
1
Inondations Ajaccio.17
Soignants Bastia
Hôpital Ajaccio
Inhumation Guy Bedos
IMG_9304
Citadelle Ajaccio.12
IMG_2047