Corse Net Infos - Pure player corse

L'œil du technicien - GFCA-Troyes : Le match vu par Baptiste Gentili


Rédigé par Baptiste Gentili le Samedi 11 Mars 2017 à 00:18 | Modifié le Samedi 11 Mars 2017 - 07:27


L'œil du technicien ? C'est celui de Baptiste Gentili - qu'il est inutile de présenter - qui dissèque tous les vendredis les prestations, à domicile, du GFCA et de l'ACA pour les lecteurs de CNI. Vendredi soir il a assisté à GFCA-Troyes


L'œil du technicien - GFCA-Troyes : Le match vu par Baptiste Gentili
L'analyse de la soirée

Deuxième match consécutif à domicile pour le GFCA en quête de rachat après sa contre performance contre Tours. 

Ce vendredi soir ce n'est autre que le Troyes.FC un prétendant sérieux au podium qui se présente à Mezzavia. 

Pour l'occasion Jean-Luc Vannucchi a quelque peu remanié son équipe sans changer son organisation cependant, un 4X2X3X1 déjà vu la semaine dernière avec la titularisation de Kemen au poste de milieu offensif sous l'attaquant de pointe. 

Ducourtioux quant à lui retrouvant un poste de milieu défensif axial aux côtés de Mulumba, mais la véritable surprise se situera au poste de latéral droit avec la première apparition au niveau professionnel du jeune ajaccien Thibault Campanini dont on dit le plus grand bien.Nous y reviendrons..... 

A peine 3 minutes de jeu et Yoan CourtT délivre une frappe tendu pied gauche le ballon dévié par un défenseur adverse heurte le poteau et fini sa course dans les filets. 

Ce but-éclair dévoile incontestablement les intentions et la détermination des rouges et bleus, qui vont démontrer tout au long de cette première mi-temps qu'ils n'ont rien à envier au 5 ème du classement. 

En effet, en exerçant un pressing haut et poussant l'adversaire à la faute, les ajacciens se rendent maîtres du jeu et l'on sent que les Aubois sont au bord de la rupture. 

En utilisant bien toute la largeur du terrain, en se rendant disponible à souhait et en prenant un maximum d'initiatives offensives, le Gaz va finir par faire craquer son adversaire. 

Tout d'abord à la 43e  minute sur un centre tendu de Benrahma le défenseur adverse Giraudon, pressé par les attaquants ajacciens, va tromper son propre gardien en voulant dégagé. 

2 à 0 puis 3 à 0 à la 41e minute Kemen, auteur d'une très bonne rentrée, reprend de plein fouet un nouveau centre bien ajusté assurant ainsi un large avantage à son équipe juste avant la pause. 

Il y avait bien longtemps que le GFCA n'avait été à pareille fête, surtout que cet avantage était parfaitement justifié. 

Nul doute que la cause était entendue après ces 45 minutes de toute beauté, la seconde période malgré la réduction du score des troyens à la 87e minute  par Adama Niane ne fera que confirmer les bonnes dispositions d'un GFCA enfin retrouvé qui en même temps aura fait énormément plaisir à un public comblé par une prestation remarquable. 




Les plus

Que des plus pour Ajaccio en cette belle soirée de football, au niveau de la fraîcheur physique et mentale tout d'abord, avec les rentrées de Kemen en particulier mais aussi du petit Campanini auteur d'un premier match et surtout d'une deuxième mi-temps formidable. 

Dans le jeu ensuite ou enfin l'ensemble de l'équipe a su évoluer pas très loin de son meilleur niveau, retrouvant ses repères sur le plan tactique lui permettant ainsi de pratiquer un meilleur football. 

L'addition de tous ces ingrédients permettra aussi au Gazelec de retrouver de l'efficacité et du réalisme qui lui faisait cruellement défaut depuis pas mal de temps. 

Une soirée positive et prometteuse sur tous les points.


Les moins

On les trouvera essentiellement dans les rangs de cette équipe troyenne bien décevante qui à aucun moment n'aura justifié son bon classement. Très fautive défensivement, souvent dépassée par les attaquants insulaires, incapable malgré un léger sursaut en deuxième mi-temps d'imposer son jeu. 

Oui Troyes nous a déçu mais le GFCA y est certainement pour beaucoup.


Le fait du match

C'est plutôt un coup de cœur que j'ai envie d'inclure dans cette rubrique, la titularisation de Campanini et sa belle prestation constitue pour beaucoup, et moi le premier, une véritable preuve qu'en accordant de la confiance à nos jeunes footballeurs l'on peut avoir de belles satisfactions. 

Il est évident qu'il faut en avoir le niveau,Thibault fait partie de ceux qui l'ont mais n'est il pas aussi du ressort de nos responsables (dirigeants et techniciens), d'insister un peu plus et de donner les moyens à nos jeunes qui en on les capacités d'éclore ce niveau ?

Vaste débat certes mais qu'il faudra bien un jour ouvrir, car, j'en suis convaincu, il en vaut la chandelle pour nos clubs



L'homme du match

Kemen a réalisé une superbe rentrée, réalisant quelques gestes de classe mais surtout en étant déterminant dans ce match, un joueur qui semble retrouver la forme au bon moment et qui devrait apporter un véritable plus à l'ensemble de l'équipe. 





S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse