Corse Net Infos - Pure player corse

L'aéroport Calvi-Balagne franchit une nouvelle étape


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 13 Février 2018 à 14:16 | Modifié le Mardi 13 Février 2018 - 22:00


Ouverture de nouvelles lignes, résultats 2017 et perspectives à l'été 2018, au départ de Calvi et de Bastia étaient à l'ordre du jour de la conférence de presse qui s'est déroulée mardi matin à l'aéroport Calvi-Balagne


L'aéroport Calvi-Balagne franchit une nouvelle étape
Jean Dominici, président de la Chambre de Commerce de Bastia et Haute-Corse, Philippe Dandrieux, président du Directoire de la compagnie aérienne Air Corsica et Hélène Abraham, directrice commerciale marketing et produits au sein de la Compagnie  HOP! Air France ont animé mardi matin une conférence de presse dans le hall d'embarquement de l'aéroport Calvi-Balagne.
Au cours de cette conférence, en présence du maire de Calvi Ange Santini, du sous-préfet de Calvi, Jérôme Seguy, du président délégué Balagne pour la CCI Jean-Toussaint Guglielmacci, de la présidente de l'agence de tourisme de la Corse "Nanette" Maupertuis et Vanina Boromei, conseillère exécutive de Corse, présidente de l'Office des transports ainsi que de nombreux élus, délégués consulaires, chefs de service et représentants de l'Aviation civile, de nombreux points ont été abordés.


Jean Dominici, président de la CCI a pris la parole pour souhaiter à tous la bienvenue avant de revenir sur les perspectives de développement de l'aéroport Calvi-Balagne, notamment grâce à la toute récente certification européenne de sécurité aéroportuaire dont nous nous sommes largement fait l'écho.
" La DSAC confirme ainsi officiellement que la plateforme balanine répond aux normes aéronautiques européennes les plus récentes et les plus strictes sur le plan des équipements et de la sécurité" ajoutait le président de la CCI. Et d'ajouter: " Longtemps diabolisé, l'aéroport de Calvi-Balagne a été certifié 4D, c'est à dire qu'il est en mesure d'accueillir des aéronefs pouvant aller jusqu'aux Airbus A300 et B757".
Je l’ai dit à Bastia et je le répète aujourd'hui : beaucoup de nos détracteurs, et tous les Cassandre de l’avenir de l’aéroport, vont devoir réviser leur science du pronostic.
Que chacun en soit convaincu, la gestion et le développement de l’aéroport de Calvi Sainte-Catherine constituent des priorités stratégiques pour notre institution".



Un investissement global de 11 798 000€ entre 2018/2020
Jean Dominici faisait part ensuite des investissements 2018-2020 d'un montant de 9 285 000€ côté piste pour le maintien du potentiel productif.
Il est également question du réaménagement de l'aire de stationnement aviation d'affaires et générale (opération Coillectivité de Corder de 3,5 M€ HT.
Côte piste / renforcement des parkings aviation commerciale  en 2018 '1,5M€ HT), renforcement de la piste en 2019/2020 (coût prévisionnel : 3,4 M€ HT), 
Mise aux normes des aires de sécurité d'extrémité de piste RESA en 2019/2020 (coût prévisionnel :3,8 M€ HT)
Pour l'aérogare, c'est la somme de  1 303 000€ qui sera consacrée.
Autre étape importante celle de la restructuration des voies d'accès, la création de parking loueurs et renforcement parking véhicules (11 738 000€)...
Le total des investissements 2018/2020 s'élève à 11 798 000€.
Autre chapitre abordé, celui  des nouvelles OSP entre Paris et Orly.


Un vol quotidien entre Orly et Calvi depuis le 18 décembre 2017
Des améliorations significatives sont à noter, notamment en fréquences et horaires.
Ce qui a été demandé depuis des années et des années et qui était jusque là irréalisable est désormais possible aujourd'hui, ce qui a fait dire que c'était une petite révolution !
Désormais donc, la desserte  est quotidienne, depuis Calvi vers Paris-Orly, opérée en A370 de 178 sièges par les compagnies HOP, Air-France et Air Corsica
Cette demande i renouvelée à plusieurs reprises par la CCI2B a don abouti.


L'horaire du dimanche optimisé au départ de Calvi vers Paris-Orly
Autre avancée significative, là aussi demandée à maintes reprises, celle de l'amélioration de l'horaire du dernier vol du  dimanche. Auparavant ce vol était programmé à 16H40, ce qui ne permettait pas de profiter pleinement de la journée du dimanche sur la Balagne et de faciliter l'organisation de packages "week-end" et de courts séjours touristiques.
" L'attention toute particulière portée par Jean-Félix Acquaviva, président de l'Office des transports et de la nouvelle présidente Vanina Boromei ont permis d'acter ce souhait et de réajuster l'horaire du dimanche avec un départ à 18h45, du 1er avril au 30 septembre 2018" confie Jean Dominici.


Ouverture de 5 nouvelles lignes dont 3 à l'international
Enfin, pour parler chiffres, on retiendra une extension du réseau avec les "plus" de la saison 2018 : un réseau densifié avec l'ouverture de 5 nouvelles lignes  dont 3 à l'international, ce qui représente désormais 26 lignes régulières, 14 nationales et 12 internationales, trafic assuré par 9 compagnies
Concernant ces 5 ouvertures de lignes, comme l'a souligné Hélène Abraham les 2 nationales seront assurées par HOP! sur Lyon, du 7 avril au 6 octobre ( samedi et dimanche), sur Bordeaux du 31 mars au 29 septembre, les lundi, mercredi, vendredi et samedi.
Hop! sera aussi présente sur Bruxelles , du 23 juin au 29 août le samedi.
Air Corsica sera aussi présent sur Bruxelles-Charleroi, du 3 juillet au 28 août, le mardi mais aussi sur Bâle, du 1er août au 2 septembre, le mercredi et le dimanche.
Au chapitre des "Plus" des lignes existantes, il est à noter, comme l'a souligné sa directrice, que HOP! renforce son offre sur Metz-Nancy, Nantes, Strasbourg, Toulouse, tout comme Air France sur Charles de Gaulle et Air Corsica sur Lyon.
A l'international, Brussels Airlines augmente sa capacité de 40 % sles offres en sièges, hors OS.


L'aéroport de Calvi oublié du pont aérien avec Londres
Philippe Dandrieux a pris de court son auditoire en indiquant à ce qui souhaitaient lui poser la question de savoir pourquoi l'aéroport Calvi-Balagne, qui a été un pionnier à l'international et notamment avec nos voisins britanniques, ne figurait pas dans ce pont aérien avec Londres :" Cela n'a pu se faire pour des problèmes techniques mais nous étudions la possibilité d'inclure Calvi l'année prochaine"
Vanina Boromei rappelait en sa qualité d'autorité concédante qu'elle représente, que pas moins de 10 M€ ont été injectés pour la sécurité et le bien-être de la plateforme aéroportuaire, sans oublier la création d'un véritable terminal d'aviation d'affaire pour un montant de  3 M€, a qui a aussi permis de reloger l'aéro-club
Nanette Maupertuis parlait de la Balagne comme jardin de la Corse, avant de souligner tout l'intérêt de cet aéroport promu à l'époque par les acteurs du tourisme. 
" Un nouveau pas a  été franchi grâce aux investissements réalisés par la CCI, en partenariat bien évidemment avec l'Office des Transports de la Corse, sans oublier ceux qui ouvrent les lignes et qui s'investissent notamment Air Corsica et Air France".
La présidente de l'Agence de Tourisme de la Corse se félicitait à son tour de l'amélioration des horaires sur Paris qui ouvre de nouvelles perspectives.

 



Ange Santini: " L'aéroport est un outil de développement touristique et d'accompagnement de nos populations"
Ange Santini, Maire de Calvi prenait note avec beaucoup d'intérêt de ces améliorations de la plateforme aéroportuaire de Calvi-Balagne, avant d'ajouter:
"Il  faut savoir où l'on va et il faut savoir d'où l'on vient.
Je me souviens il y a peu encore des voix qui  s'élevaient sur la question de savoir si cet aéroport devait demeurer viable, si il devait oui ou non continuer à  évoluer. Et puis, également une question récurrente dont on ne parle plus et dont il faut se féliciter. Le devenir de l'aéroport était  conditionné ou pas à son ouverture de nuit . Je suis aujourd'hui satisfait de considérer que l'on peut développer l'aéroport de jour . Nous étions un certain nombre à l'époque à considérer que d'abord et avant tout il fallait faire de cet aéroport un outil de développement touristique, un outil de jour dit d'accompagnement  de nos populations, . C'est ce qui se fait depuis un certain nombre d'années et je ne puis que m'en féliciter . Je veux saluer naturellement en premier le travail qui est fait par la Chambre de Commerce, par son président, par le vice-président délégué, mon ami Jean Guglielmacci dont on connait l'implication sur un certain nombre de dossiers et notamment sur celui qui touche à l'aéroport de Calvi. Je remercie naturellement la Collectivité de Corse à travers ses deux présidentes mais aussi à travers celles et ceux qui les ont précédé.
Pour faire fonctionner des aéroports il faut des opérateurs et nous en avons deux: Air-France devenu historique et Air-Corsica. Je veux ici les remercier pour leurs efforts  dans le cadre du service public mais aussi en dehors de celui-ci.
Le développement d'une île se fait avant tout  par le transport aérien".


Jean Guglielmacci se réjouissait à son tour ce des avancée, non sans avoir au préalable rappeler les moment difficiles de l'époque où il n'y avait pas grand monde pour les soutenir
Jérôme Seguy, sous-préfet de Calvi assurait les différents acteurs du soutien de l'Etat, avant  de souligner l'aéroport de qualité qu'est celui de Calvi-Balagne  et d'annoncer la création d'un poste de  agent gestionnaire  de qualité de service de circulation aérienne
Il terminait en saluant la présence d'une nouvelle équipe de la Police et des frontières .
Un débat devait suivre et un buffet offert



 





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 15 Décembre 2018 - 15:59 Rallye de Balagne : Pascal Trojani reprend son bien

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie